Les germinations

Auteurs : Travail collectif(plus d'infos)
Résumé :
[Témoignage] - Au cours de cette séquence, les élèves effectuent différentes plantations afin d'étudier la germination.
Matériel :

- Graines de haricots, radis, pois, maïs,
- Eau, arrosoir,
- Terre,
- Pots, bocaux de verre, bateaux de polystyrène,
- Etiquettes.

Copyright :
Creative Commons France. Certains droits réservés.

 

Liste du matériel

- Graines de haricots, radis, pois, maïs,
- Eau, arrosoir,
- Terre,
- Pots, bocaux de verre, bateaux de polystyrène,
- Etiquettes.


I- Situation de départ

  • "C'est une plante."
  • "Une jolie plante."
  • "Elle sent bon ? ...Elle sent rien."
  • "C'est une fausse fleur."
  • "Elle est vert clair."
  • "J'en ai une de fleur, elle est comme ça."
  • "J'ai des plantes qui poussent dans mon jardin."

Que faut-il faire pour avoir une plante comme celle-ci ?

  • "C'est une plante."
  • "Il faut mettre des graines."
  • "Après, on y plante."
  • "Il faut de l'eau."
  • "Moi, je sais, il faut de la terre."
  • "On recouvre avec de la terre, on arrose un petit peu, après on attend,
    on arrose un petit peu, on attend que les fleurs elles poussent."

Qu'est ce quune graine ?

"C'est pour faire pousser les fleurs."

Avez-vous déjà vu des graines ?

  • "Ma mamie, elle en a pour donner aux poules."
  • "Les poules mangent les graines, c'est moi qui les donne."
  • "Elles sont toutes petites, jaunes."
  • "Des graines de maïs."
  • "D'autres graines blanches, vertes."
  • "Y a différentes graines : des graines qu'il faut pour les poules et des graines pour faire pousser les fleurs."
  • "J'en vois quand on fait cuire au barbecue ...des graines de maïs."
  • "On en fait aussi nous : c'est tout blanc, on met dans une poêle, on fait sauter ... des pop corn."
  • "On met un peu de miel dessus, du sucre."
  • "A la cantine, on en mange ... dans la salade."
  • "Il y a aussi des petites graines de poire."
  • "Des graines marron quand on collait sur le bonhomme de neige."

Projet de plantation - Comment faire ?

  • "On fait un grand trou, on met des petites graines, on recouvre, on arrose un petit peu, chaque jour,
    on attend un jour... (réflexion) ... beaucoup de jours."
  • "On arrose chaque jour."
  • "Non, on arrose quand la terre est sèche."
  • "Si on arrose tous les jours, elles boivent tellement d'eau que ça les fait pourrir."
  • "Elles vont chercher à manger avec leurs racines."
  • "C'est les racines qui poussent de la graine."

Que faut-il ?

  • des petites graines,
  • un arrosoir
  • de l'eau
  • de la terre
  • "tu sais, un truc comme ça ...?... (gestes)...une jardinière."
  • un pot : "pour pas mélanger, on prend plusieurs petits pots, on prend pas les mêmes petits pots,
  • on met son prénom."

II- Mise en oeuvre de l'expérience

1) Observation et description des graines apportées par les enfants et la maîtresse.
2) Dessins des graines.
3) Préparation des pots avec échantillon de la graine, des étiquettes prénoms, du coin plantation.
4) Plantations des graines de haricots, radis, pois et maïs dans des pots.
5) Plantations dans des bateaux de polystyrène.
6) Plantation dans des bocaux de verre.
Cette mise en oeuvre se fait avec des petits groupes d'enfants. Elle demande méthode et attention. Elle est donc longue.

III- Suivi des observations et productions écrites des élèves

1) Dessiner la plante, sans indication particulière.
2) Dessiner la plante après une séance d'observation et de langage guidée par la maîtresse.
3) Savoir reconnaître et nommer les graines.
Savoir nommer, dessiner puis écrire le nom de la graine.
4) Dessiner les radis en pot.
5) Dessiner les graines sur le bateau.
6) Evaluation : remettre en ordre 5 images montrant la germination et la croissance.
Document extrait de : "Les petits curieux dans la nature" Ed. Larousse.
7) Dessiner le haricot qui pousse.
8) Dessiner le haricot, en atelier libre puis en atelier dirigé.
9) Les oeillets de poète : reconstruire la séquence de croissance à l'aide de trois dessins à ordonner.

IV- Le mot de la maîtresse

Dans un premier temps, de Janvier à Mars, les enfants ont découvert les plantations, la germination, la croissance des plantes. Ils ont dessiné malgré les difficultés liées à l'habileté graphique de leur âge.
Dans un second temps, ils ont montré tant d'intérêt pour ce travail qu'ils ont voulu continuer, semer d'autres graines ... le cresson dans la coquille, les oeillets d'Inde pour la fête des mères.
Durant cette phase de travail, les enfants ont montré des progrès tant dans leurs productions orales (vocabulaire, descriptions), dans leurs observations que dans leurs dessins.
La seconde phase a donc été conçue comme un réinvestissement de la première.
 


Mot de la Main à la Pâte : Il faut aussi privilégier les observations dans la nature permettant aux enfants de regarder vivre les plantes dans leur cadre naturel et non uniquement dans un pot. On peut, lors de ces séances, utiliser lappareil photo (numérique ou non) afin de garder trace de la croissance des plantes et ainsi aborder plusieurs aspects du concept de temps. Le recours à la dictée à l'adulte sera aussi indispensable lors des séances d'observation. On peut, aussi, pour des enfants de cet âge, se contenter de deux ou trois photos (ou dessins) pour l'évaluation : cela leur permettra d'expliquer ou de justifier leur choix plus facilement.

Commentaires

Addons