Mes commentaires

Titre du contenu Publié Commentaire
Le mouvement Oui

Bonjour

Il y a sur le site (www.fondation-lamap.org/fr/lexique) des exemples de définition du mot mouvement donnée par des élèvs de niveau différents. 
Ceci étant

Mouvement

Les classes definisent le mot mouvement comme quelque chose qui bouge ou se déplace ou change de position, ce qui est exact.  Ce mot ne concerne pas que l’astronomie ; en effet, quand on lève un bras, on déplace son bras et le bras est en mouvement (par rapport à soi). Quand une voiture se déplace, elle est aussi en mouvement, etc.

De même en astronomie chaque jour on voit le Soleil se déplacer : il est donc (par rapport à nous) en mouvement

Une difficulté apparaît lorsque l’on parle de mouvement réel et de mouvement apparent. En effet il est important d’avoir bien compris que tout mouvement n’est pas absolu mais toujours défini par rapport à un observateur. Par exemple un voyageur assis dans un train est immobile par rapport à son voisin mais en mouvement par rapport à un observateur situé près des voies ferrées. Si le voyageur marche dans le train, il est en mouvement par rapport à celui qui est assis mais aussi par rapport à celui qui se trouve près des voies ferrées. De même lorsque nous sommes dans un train, nous voyons les arbres se déplacer et ce mouvement observé est bien réel, bien que nous sachions que les arbres, si on est à côté d’eux, ne se déplacent pas (dans un cas l’observateur est dans un train qui roule, dans l’autre cas l’observateur est immobile près des arbres). C’est ce qui se passe avec le mouvement du Soleil que nous observons chaque jour. Les astrophysiciens ont appelé ce mouvement, mouvement apparent du Soleil, c’est à dire le mouvement que l’on voit et il est donc bien réel

 

Je ne sais pas si j'ai répondu à votre préoccupation

Edith Saltiel

 

Capacité des élèves à décoder une affiche PNNS au CE2 Oui

je crois qu'il serait préférable d'avoir réalisé ce document sur un thèmeplus accessible aux enfants

Bon courage

 

phase de recherche peut elle se faire en individuel Oui

L'idéal , lorsque c'est possible, c'est de les faire travailler un court temps individuellement puis ensuite dele smettre en groupe afin qu'ils puissent discuter de leurs propositions et essayer d'arriver à une proposition  qui convienne à l'ensemble du groupe. Enfin il ets prévu un temps où le spropositions des différents groupes seront discutées en classe entière

bon courage

edith saltiel

Comportement Oui

Oui, la solution proposée est une bonne solution. C'est à vous d'essayer différentes méthodes pour les calmer. Certains enseignants demandent à chaque enfant de poser leurs mains sur la table et de poser leur tête dessus, d'autres commencent par une période de chant etc...

En tout cas, si vous faites faites des scienecs à vos élèves il est important de les mettre en groupe de 3 ou 4 en mettant chacun des quatre élèves difficles dans un groupe différent. Suvent les enfants diffiicles se prennent au "jeu" de la question posée et du problème à résoudre. Pour ce faire ils s'investissent et souvent découvrent qu'ils peuvent aider les autres

Bon courage

ES

la machine à chuchoter à la Cité des sciences ou les paraboles à son Oui

Je ne connais pas la machine de la cité des sciences, mais il y a une machine très simple qui fonctionne bien. Il s'agit de prendre de la ficelle et d'attacher à chaque bout un gobelet en carton. Quand on tend la ficelle,un personnage parle très doucement dans son gobelet et l'autre met le gobelet qu'il a contre son oreille et il entend...
Cet ensemble de deux gobelets peut être reproduit deux fois par exemple et on peut créer ainsi un système complexe: deux gobelets tenus par deux personnes reliés par une ficelle, puis deux autres gobelets reliés par une ficelle et tenus par deux autres personnes, mais les ficelles se croisent et se touchent. Lorsque l'un murmure les autres entendent. On peut rajouter un autres ensemble de ficelle et gobelets.
Remarque quand quelqu'un pince l'une des cordes, il y en a qui n'entendent plus
Bon courage à vous

Séquence "circuits électriques simples au CE2" Oui

Voici mon adresse
edith.saltiel@fondation-lamap.org

Séquence "circuits électriques simples au CE2" Oui

Bonjour
Il y a beaucoup de séquences sur les circuits électriques sur el site
(en particulier pour les classes spéciales, cela devrait vous aider).
Cependant si vous le souhaitez vous pouvez m'envoyer votre projet de
séquences
Bon courage
Edith saltiel

Chaleur et conduction thermique Oui

La réponse n'est pas simple
Tout d'abord le bois conduit la chaleur, moins qu'un métal certes
Mais faut il pouvoir introduire et faire comprendre que la température d'un matériau est mesurée par l’agitation des atomes, voire " molécules" d'un matériau puis dire que selon les matériaux les molécules peuvent plus ou moins facilement s'agiter et donc cette agitation peut plus ou moins facilement se transmettre ou se propager.
Je reconnais que cette explication n'est pas forcément accessible à un élève de collège. Désolée
Edith S

circuits électriques Oui

Vous pouvez aller voir les différentes activités pour la classe qui s e trouvent sur le site et aussi un document pédagogique qui a pour titre je crois: enseigner l'électricité, comment faire
Bon courage
E Saltiel

Comment convaincre mes élèves que la glace c'est de l'eau ? Oui

Est ce que de dire que la glace est de l'eau sous forme solide est suffisant? En d'autres termes faire la différence entre eau liquide et eau solide
ES

Peut-on parler de démarche d'investigation au cycle 1 ? Oui

Il me semble qu'(il ne faut pas confondre plusieurs choses
1) il est évident que le chercheur en sciences cherche et ne connait pas les réponses . En revanche l'enfant cherche et ne connait pas, en général, non plus les réponses. Pour lui, c'est un peu comme s'il était chercheur sauf que l'enseignant l'aide à chercher en lui posant des questions, en essayant de lui faire expliciter ce qu'il pense càd qu'à chaque fois qu'il donne une réponse, il doit essayer de justifier sa réponse en fournissant un ou plusieurs arguments. Bien sur l'enfant jeune de l'école maternelle ne va pas très loin. Pour lui, les connaissances à acquérir sont certes limitées mais il est très possible de soit commencer par des observations et en déduire des régularités, soit par des questions et essayer d'imaginer des réponses . Ensuite, à l'école maternelle, on fait en général des expériences ou des observations (par exemple observer des lombrics). Il y a sur le site une activité pour les CLIS sur les aimants et les enfants concernés sont au niveau de l'école maternelle. Il y a une démarche d'investigation qui rend l'élève acteur de son apprentissage. En effet il participe activement à son apprentissage, a déjà des idées sur ce qui est étudié , les expriment et ensuite vérifie expérimentalement . A la fin il est possible d'en tirer une conclusion modeste certes mais une conclusion tout de même. Je vous renvoie à deux textes qui se trouvent sur le site dans la documentation pédagogique à Aides pour la classe pour guides pour l'enseignant
Bon courage
ES

Nanomatériaux Oui

Tout ce que je peux vous dire c'est qu'un professeur de fac a passé il y a très longtemps une thèse qui a montré que des collégiens (classe de 4ème)n'arrivait pas à représenter des objets dont la taille était inférieure au 1/2 mm, ce qui signifie que l'on ne sait pas très bien ce que représente l'infiniment petit pour un collégien. C'est sans doute prudent de ne pas aborder cette question trop tôt
C'est pourquoi, par exemple la physique atomique est fortement déconseillée au primaire
Bon courage
ES

Les situations de départ Oui

Bonjour
Vous mentionnez la page 11 de ce guide, mais il ne faut pas oublier la page précédente (10). De plus je vous conseille d'aller regarder la page 10 de cet autre document qui devrait également vous aider
http://www.fondation-lamap.org/fr/page/20073/lenseignement-des-sciences-...
ainsi que la deuxième partie qui donne quelques indications et des exemples de comment construire une séquence
Je reviens sur la page 11 du guide: il est extrêmement difficile de prévoir en combien de temps cette démarche peut se faire et se mettre en place: cela dépend du thème, cela dépend du niveau des élèves, cela dépend du type de recherche qui est souhaitée et nécessaire, etc...
Ce qu'il faut retenir c'est que les élèves sont actifs, qu'ils partent soit de mise en situation, soit de situation problème soit d'une question, mais il est indispensable que cette situation, cette question cette mise en situation ait du sens pour eux
De même ce qui me semble important (cf le document que je vous conseille) c'est de bien avoir défini le fil conducteur de la séquence et là je vous renvoie à ce document
Si tout cela ne vous semble pas très clair n'hésitez pas à reposer des questions
Bonne formation
Cordialement
Edith saltiel

dossier alimentation Oui

Je vous conseillerai d'aller regarder le projet "manger, bouger pour ma santé, dossier que l'on trouve à cette adresse
http://www.fondation-lamap.org/fr/page/10483/manger-bouger-pour-ma-sant-...
Cela devrait vous aider
bon courage
edith saltiel

la boîte à neige : comment invalider une proposition qui fonctionne ? Oui

Bonjour
Le problème est le suivant: le sel est soluble dans l'eau jusqu'à une certaine concentration. Donc si on met du sel, le risque est qu'une grande partie du sel va se dissoudre dans l'eau . Apparemment avec ce que vous avez fait une partie du sel ne s'est pas de suite dissout. Question: si vous retournez plusieurs fois la boîte à neige avec le sel, à un moment donné, continuez vous à voir le sel? A mon avis non ou si vous en voyez, cela doit être une très très faible quantité.
C'est pourquoi il est préférable d'utiliser un produit qui ne se dissout pas, comme les paillettes de plastique. Avec ces paillettes, vous pouvez retourner plusieurs fois la boîte à neige et vous verrez toujours les paillettes, alors qu'avec le sel, vous risquez de ne plus rien voir ou éventuellement quelques petits grains (si vous êtes arrivés à une concentration de sel importante qui correspond à la saturation (le sel alors ne se dissolvant plus)
Bon courage
Edith saltiel

démarche expérimentale ou investigation Oui

oui la démarche expérimentale et la démarche d'investigation ne sont pas identiques. En effet, dans démarche d'investigation, il y a démarche expérimentale, il y a recherche documentaire, il y a modélisation etc...
La main à la pâte préconise une démarche d'investigation qui, en particulier au niveau de l'école maternelle se réduit souvent à une démarche expérimentale
Je vous renvoie à deux textes
le premier est sur le site à cette adresse :http://www.fondation-lamap.org/fr/page/11324/la-d-marche-dinvestigation-...
le second est également sur le site à cette adresse: http://www.fondation-lamap.org/fr/page/11941/lenseignement-des-sciences-...
En ce qui concerne les limites de la démarche expérimentale à l'école, ce n'est pas évident car cela dépend des thèmes, du type de matériel que l'on utilise, des appareils de mesure etc...
pouvez vous être plus précis?
Bon courage
Edith Saltiel

Références scientifiques sur les élevages en maternelle Oui

Bonjour, il y a sur le site dans "documentation pédagogique> aides pour la classe> comment faire" quelque chose qui s'intitule "comment gérer un élevage en classe" :
http://www.fondation-lamap.org/fr/page/11930/comment-g-rer-un-levage-en-...
Cela pourrait-il vous aider ?
Bien cordialement,
ES

évaporation Oui

Bonjour
Beaucoup de questions. je vais essayer de répondre à la plupart d'entre elles
Oui, les enfants utilisent très souvent brouillard et fumée, ce qui n'est pas tout à fait correct. En effet le brouillard est constitué de fines gouttelettes d'eau alors que la fumée est constituée de particules gazeuses et solides, mais il est "classique" pour les enfants de donner la même signification à ces deux choses
Lorsque l'on fait chauffer de l'eau et que l'on voit un brouillard au dessus de la casserole, il s'agit bien d'un brouillard car l'eau liquide qui s'est transformée en vapeur d'eau au niveau de la casserole se déplace dans l'air au dessus de la casserole et là la température est plus basse que celle dans la casserole et cette vapeur d'eau se transforme en eau liquide sous forme de petites gouttelettes. D'ailleurs si vous mettez au dessus de la casserole (mais pas juste au dessus car cela serait dangereux mais un peu au dessus) une plaque de verre , vous verriez sur cette plaque des gouttelettes d'eau liquide
Rien n'a disparu, l'eau liquide s'est transformée en vapeur d'eau (càd en eau sous forme gazeuse). Oui, si des gouttelettes d'eau apparaissent sur les pare brises des voitures, c'est bien qu'il y a de l'eau sous forme vapeur d'eau dans l'air (on parle d'ailleurs d'humidité de l'air)
De même quand on souffle, on peu faire apparaître de la buée sur les vitres . Là encore c'est du au fait qu'il y a de la vapeur d'eau dans l'air que l'on respire et que l'on expire
Je ne sais pas si j'ai répondu à vos questions; Si cela ne vous paraît pas clair n'hésitez pas à nous recontacter
Bon courage
Edith saltiel

Référentiel Oui

Reprenons l'exemple du bateau.Le boulet lorsqu'il est sur le mât est immobile par rapport au bateau et, par rapport au référentiel terrestre,il a la vitesse (disons horizontale ) du bateau. Donc quand il est lâché, il a une vitesse verticale mais aussi une vitesse horizontale, ce qui explique qu'il tombe au pied du mât (sauf si le mât est très haut et que nous soyons obligés de tenir compte de la résistance de l'air)
En, ce qui concerne le petit avion, quand avant de décoller il a le mouvement de la Terre dans un référentiel (qui n'est pas celui de la Terre, mais disons pour dire vite celui des étoiles fixes). Par rapport au référentiel de la Terre, au départ il a une vitesse nulle puis acquiert une certaine vitesse dans ce référentiel terrestre. Quand il a quitté le sol terrestre, il a dans le référentiel terrestre la vitesse indiquée par son compteur et dans le référentiel des étoiles fixes, la vitesse de la Terre plus la vitesse indiquée par son compteur
le problème que vous soulevez est celui des référentiels. Quand vous indiquez que tel objet a telle vitesse il est important de dire dans quel référentiel cet objet a cette vitesse
Il faut faire de même pour l'hélicoptère
Si cette explication ne vous satisfait pas, faites le moi savoir en indiquant surtout à quel moment cela ne va plus
bon courage
edith saltiel

l'eau gèle à 0°C Oui

je ne comprends pas bien votre question et peut être ne vais-je pas vraiment répondre à votre demande.
Il est exact que l'eau gèle autour de 0° En effet, l'eau n'est pas pure, le thermomètre utilisé n'est pas suffisamment précis. Donc si vous trouvez entre -1° et +1°, c'est bien
En ce qui concerne le mélange ré que vous trouvez sur le site) et c'est beaucoup plus intéressant que d'aller chercher dans de la documentation
Bonne séquence
Edith saltiel

Pages