Mes commentaires

Titre du contenu Publié Commentaire
Dossier CRPE Besoins des végétaux en cycle 3 Oui

Bonjour,

Je veux bien relire le dossier.

Cordialement

Stephane

Travailler en GS autour de la question qu\'est-ce qu\'un fruit ? Oui

Bonjour, <br>
La question "Qu'est-ce qu'un fruit?" est beaucoup plus complexe qu'elle n'y paraît. Toutefois si vous désirez répondre à cette question avec vos élèves, il faudrait mettre l'accent sur les notions suivantes: <br>

   * le concept de fruit se construit comme étant la suite de la fleur. <br>
   * le fruit contient des graines permettant la reproduction de
     l'espèce végétale. <br>

*Pour information : fruit et légume dans le langage courant et botanique:* <br>
Dans le vocabulaire de la botanique, les termes de fruit et légume ont une signification précise. On appelle fruit l’organe contenant les graines qui résulte de la transformation de l’ovaire de la fleur à la suite de la fécondation. <br>
On appelle légume ou gousse le fruit sec déhiscent (c'est à dire qui s'ouvre à maturité pour libérer ses graines) de certaines familles de plantes à laquelle appartiennent les fèves, les haricots et les pois.<br>

Il n’en est pas de même dans le langage courant. Dans le domaine alimentaire, on parle de légume pour désigner indistinctement divers organes végétaux qui se consomment généralement salés en garniture. Il peut s’agir de tiges (poireau, fenouil), de feuilles (épinards, choux, salades), de fruits (tomate, haricots verts, courgette, aubergine), de graines (pois, haricots blancs) de racines (carottes), de bourgeons (asperges), d’inflorescences (chou-fleur), etc., alors que le terme de fruit du langage courant recouvre simplement les fruits à goût sucré, généralement consommés en dessert. Mais tous les fruits, au sens botanique, ne sont pas nécessairement sucrés, comme les haricots verts, les courgettes, les aubergines, etc., et la signification botanique des termes de fruit et de légume ne doit pas être assimilée à celle du langage courant.<br>

En maternelle, la découverte des fruits est abordée par les cinq sens (le monde,mes sens et moi) dans des situations mettant en jeu l'exploration des qualités tactiles, des caractéristiques gustatives, olfactives et visuelles des fruits. <br>
Les activités possibles, sont effectivement des activités de tri, d'observation et de recherche documentaire, permettant la réalisation d'une fiche d'identité du fruit. <br>

Voilà, j'espère ne pas vous avoir découragée, mais il était important de faire cet état des lieux afin de montrer toute la complexité de cette question. <br>
Cordialement, <br>
stéphane correas

Gnomon en maternelle Oui

Bonjour,
il est possible d'intégrer le gnomon et son utilisation sur un thème comme l'éducation à la santé par exemple. Découvrir les méfaits du soleil,que faut-il faire pour se protéger du soleil? la relation ombre-soleil: comment faire pour déterminer les moments de la journée où l'exposition au soleil est plus forte.Le gnomon permet de mesurer la taille de l'ombre selon les moments de la journée ce qui permet d'indiquer à la fois la position du soleil dans le ciel mais aussi les moments à plus grands risques en ce qui concerne l'exposition de notre peau au soleil. Un document réalisé par la MAP et édité par Hatier "Vivre avec le soleil" pour le cycle 3 est disponible, il peut servir de support.

correas stephane

Du blé au pain Oui

Bonjour.
En ce qui concerne le matériel nécessaire pour travailler sur la transformation du blé à la farine, il faut faire très attention aux règles de sécurité: certains outils comme le fléau, le moulin à café électrique... doivent être manipulés par l'adulte en guise de démonstration pour les enfants. Pour le reste, les enfants peuvent manipuler sous le contrôle du maître en ayant bien pris conscience des consignes de sécurité. Pour ce qui est de l'acquisition du matériel : le fléau peut être emprunté dans une ferme voisine, les grands-parents aussi se révèlent souvent d'une grande aide pour l'enseignant. Il est pratique de faire une liste en classe du matériel et de demander aux parents d'apporter les éléments nécessaires aux futures séances de sciences (deux semaines avant, ce qui permet de constituer une réserve de matériel de façon progressive). Si l'on ne dispose pas de tout le matériel voulu lors de ces deux semaines de "récolte", il est possible de remplacer certains outils, comme par exemple le pilon et le mortier, par un petit marteau et une planche en bois. De grosses pierres peuvent aussi servir comme outils à concasser, tout comme le rouleau à patisserie qui peut être testé dans l'optique d'établir un classement d'efficacité des différents outils utilisés.
Cette transformation du blé en farine est trés longue, les enfants vont fabriquer une petite quantité de farine qui ne suffira pas pour réaliser leur pâte. Cependant il est possible d'utiliser un moulin à café électrique afin d'augmenter rapidement la production (cette action est réalisée par le maître). En l'absence d'un tel outil, on peut mélanger la farine produite avec de la farine du commerce (ce qui permet de comparer les deux farines et d'aborder l'étape du tamisage). J'espère avoir répondu à vos attentes, à bientôt.
Correas Stephane