Dossier CRPE 2019 : Séquence inspirée du projet 1,2,3...Codez ! : aide pour le B.O

6 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Dossier CRPE 2019 : Séquence inspirée du projet 1,2,3...Codez ! : aide pour le B.O

Bonjour à tous,
aillant moi même un parcours professionnel dans l'informatique, j'aimerais présenter une séquence basé sur la programmation via le logiciel Scratch 2, pour le CRPE 2019. Cette séquence sera inspiré par le projet "1,2,3...codez !" qui a été élaboré par la fondation la main à la pâte.

Voici le lien du projet : https://www.fondation-lamap.org/fr/123codez

L'Informatique est souvent utilisée en tant que support pour les autres disciplines, mais on ne l'enseigne pas en tant que discipline à part entière.
Ce projet à pour objectif de faire passer l'enseignement des Sciences Informatiques comme un sous-domaine des Sciences et Technologies.
C'est pour cela que je souhaite m'inspiré de ce projet.

Mon soucis est que pour le concours nous avons uniquement le choix entre : Education Musical, Arts Visuels, Histoire, Géographie, EMC et Sciences et Technologies comme option. Or le projet 1,2,3... Codez ! se retrouve plutôt dans le programme de mathématiques, via les algorithmes. Considérant l'informatique comme une Sciences j'aimerai placer ma séquence dans l'option Sciences et Technologies.
Cependant je n'arrive pas à trouver un objectif du B.O correspondant à ce projet.

Pour le cycle 2, j'avais pensé au domaine des "objets techniques", plus précisément au champ : "Comment s'approprier un environnement numérique". Mais lorsque je lis le descriptif, il y a :
- Observer les connexions entre les différents matériels.
- Familiarisation progressive par la pratique, usage du correcteur orthographique.
- Mise en page, mise en forme de paragraphes, supprimer, déplacer, dupliquer.
- Saisie, traitement, sauvegarde, restitution.
D'après ce descriptif, je ne pense pas que ma séquence puisse se placer ici.

Si jamais je choisis le cycle 3, j'avais également pensé au domaine des "matière,mouvement,énergie et information", plus précisément au champ : "Identifier un signal et une information", mais la aussi le descriptif ne semble pas "coller".

Pourriez-vous m'aider à trouver un objectif du B.O de Sciences correspondant au projet "1,2,3... Codez !" S'il vous plaît ?

Bonjour,
En tant qu'enseignant de Technologie au collège :
- le cycle 2 ne me semble pas le plus judicieux à la lecture des compétences... sauf si on pense à :
❖ S'orienter et se déplacer en utilisant des repères.
❖ Coder et décoder pour prévoir, représenter et réaliser des déplacements dans des
espaces familiers, sur un quadrillage, sur un écran.
mais ce sont des Maths selon le B.O...

Si on pense au cycle 3, je déconseille fortement la notion de signal et d'information car rattacher le code est possible avec la notion de 0 et de 1... encore faut-il que l'outil (logiciel) utilisé nécessite cette notion...

Il reste les compétences du C3 : "repérer et comprendre la communication et la gestion de l'information" --> notion d'algorithme, les objets programmables.

Mais les objectifs restent assez flou...

Une "astuce" consisterait à "décloisonner" les matières.
La VRAI partie liée à la Technologie reste le réel.
Codez sur un écran, c'est bien. Si on transfère ce code dans un objet programmable pour résoudre un vrai problème, on fait de la Technologie.

Par conséquent, mon conseil : Le code ne doit être qu'un moyen possible pour résoudre un problème et non la finalité. Même si un des objectifs est liée au "code".

Est-ce assez clair ?
Bon courage !

Bonjour,
Si j'ai bien compris, le codage est un moyen qui peut vous permettre de créer un outil. Selon votre projet d'école vous pourriez proposer de créer un outil qui peut appuyer ce projet.
Ex : Un objectif de "bien vivre ensemble" peut vous permettre de créer un outil numérique visant à prévenir le harcèlement scolaire ?
Avec cette orientation, vous êtes dans un décloisonnement des disciplines.
Bon courage

Bonjour à tous,
J'interviens dans les écoles en cycle 3 pour effectuer un travail sur la programmation du robot Thymio.
La progression pédagogiuqe (après étude du robot et de ses programmes intégrés) est de placer le robot dans une situation où il faut le programmer pour résoudre les problématiques. Exemples :
- Le robot doit faires passer des plats sur une table en suivant une ligne noire de serviice, comment le forcer à rester sur la ligne noire ?
- On simule l'entrée et la sortie d'un parking avec deux robots. L'un joue le rôle du véhicule qui doit s'arrêter à la barrière pour acheter son ticket, entrer puis ressortir en s'arrêtant à la seconde barrière en montrant son ticket, puis sortir du parking. Le second joue le rôle des barrières entrée et sortie. Il doit détecter l'arrivée du véhicule et son paiement, ouvrir la barrière en légos puis la refermer après passage, et détecter la sortie du véhicule et son ticket, ouvrir la barrière en légos puis la refermer après sa sortie.
En découpant toutes les problématiques en sous-problèmes à résoudre, on peut arriver avec scratch2 ou Aseba VPL (je conseille ce dernier) à programmer les deux robots pour finaliser ces deux exemples.
Pour le premier problème, quatre séances d'une heure peuvent suffire si on a bien étudié le robot avant, pour le second, une dizaine de séances sont à prévoir selon le niveau des élèves.

Je dispose aussi d'un dossier pédagogique sur l'utilisation des robots bluebot ou beebot pour les cycles 2 et 1, avec des situations problèmes à résoudre sur des robots virtuels sur scratch2, ou des situations problèmes à résoudre avec l'utiiisation des blue ou bee bots.

Vous pouvez aussi prévoir de travailler avec des exercices programmés sur scratch2 (machine à trier, le codage d'une image en pixeSl, la crytographie en utilisant le binaire...) ou des situations réelles sur des déplacements autocentré ou allocentrés, et les alternatives de codages des déplacements.

Il faudrait flêcher plus précisément votre projet pour voir si je peux vous être utile ...

Bon courage !

Bonjour Alain,

J'aimerais faire un parcours d'orientation avec ma classe de petite et moyenne section de maternelle en utilisant des bluebot ou beebot que les enfants programmeraient eux même. Cependant j'ai encore du mal à imaginer les séances que l'on pourrait mettre en place. Pourriez-vous m'envoyer quelques pistes de travail à cette adresse mail? : karine.nedoncelle@hotmail.fr.
Je vous remercie par avance.
Cordialement,
Karine

Bonsoir,
Pour avoir passé le concours avec exactement le même thème, je ne le conseille pas. J'avais super bien ficelé mon dossier avec dans l'introduction pourquoi je considérais l'informatique dans les sciences plutôt que dans les maths, ensuite un raisonnement franchement cohérent et pourtant, alors que je m'étais préparée à LA question quand elle est venue j'ai, sans m'être dégonflée, cédé à la pression. Le fait est que c'est dans le programme de maths et pas dans les sciences. Ça m'a valu une note sous la moyenne. Après j'étais convaincue de ce que je racontais et me suis dit que si j'arrivais à faire entendre mon point de vue j'arriverai à faire pencher la balance en ma faveur. Si tu es joueur alors fonce! Sinon retiens un problème plus simple, qui ne rentre pas dans les maths.