Modélisation vs modèle réduit

5 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Modélisation vs modèle réduit

Je me permets de poser une question après avoir lu tous les commentaires extrêmement intéressant pour mon projet sur la modélisation vs expérimentation (http://www.fondation-lamap.org/fr/topic/33748). Une modélisation donc le processus par lequel on construit un message et en effet il est bel et bien employé (abusivement peut être) par les enseignants de l'ESPE et peut être surement par les jury au concours. ce qui m'intéresse le "processus", comment vous y prendriez vous pour fabriquer un modèle réduit??

Pour le dossier pédagogique du concours, j'ai construit une séquence qui part de l'énergie -> énergie renouvelable-> énergie éolienne -> fabrication d'une mini éolienne pour l'école...

mais j'avoue requestionner encore cette dernière partie à quelques jours de passer l'oral ...

je suis partie de leur conception initiale sur le fonctionnement de l'objet et nous avons fait une recherche documentaire pour comprendre à la fois les composants et le fonctionnement. Ensuite, j'ai eu la possibilité de commander (sur un catalogue de technologie collège) des kit éolien (3 différents c'est à dire avec un mécanisme différent) que nous avons monté en groupe en suivant les étapes de montage. Enfin, je leur ai proposé d'en construire une pour l'école... nous avons réfléchi au composant, aux étapes de fabrication ensemble, puis nous avons fabriquer l'éolienne.

ma question est : suis je bien dans une démarche scientifique ? et laquelle ? expérimentation (je ne pense pas du coup, car il n'y a pas de variables, une modélisation donc ? ou du moins la fabrication d'un modèle réduit ...

est qu'il y aurait des choses à améliorer (vous n'avez pas trop de détails c'est vrai ) mais est ce que le processus est correcte ?

merci pour vos retours

Camille

D'après ce que vous exposez, vous avez conduit vos élèves à trois types de démarche technologiques, ce qui est remarquable. Au début, étude théorique d'un dispositif, l'éolienne, à partir d'une recherche documentaire (un des modes d'investigation). Ensuite une activité de montage en suivant une notice de montage(activité technologique). Enfin la conception et la réalisation d'une éolienne (si maquette, donc modélisation)à partir d'un besoin (avoir de l'électricité),et d'un cahier des charges (utiliser une source renouvelable) pour terminer, je pense, par la question "est-ce que le besoin est assuré?", donc une démarche technologique. En conclusion il peut bien s'agir de modélisation et même beaucoup plus.

"Enfin, je leur ai proposé d'en construire une pour l'école..."
A partir de cette étape, vous êtes en effet dans la mise en place d’une démarche technologique, voire même d'une démarche de projet (niveau de 3ème ).
Après avoir exprimé votre besoin « produire de l’électricité à partir de la force du vent », vous réalisez un cahier des charges et en étudiez la conception en vous appuyant sur des résultats obtenus par des phases expérimentales (les kits qui sont des éléments modélisés et pour lesquels vous avez déjà vos conclusions), puis vous envisagez la réalisation de l’éolienne de l’école, qui suggèrera un dossier technique (un dessin, une gamme de montage à minima).
Le projet mis en place sera alors testé pour vérifier ses performances notamment au regard du cahier des charges. Celui-ci devrait mentionner entre autre, un niveau de performance vérifiable –par exemple allumer une LED. Vous êtes ainsi en plein dans une démarche technologique.
En espérant avoir apporté une aide, bon courage, bravo pour le projet et bonne chance pour votre examen.

Bonjour à vous,

en vous lisant je me pose une question car pour moi (plutôt mathématique) la modélisation consiste à partir de l'expérience pour mettre en place un modèle théorique qui va s'en approcher le mieux possible pour à l'avenir prévoir les résultats (à l'aide d'une formule par exemple)

Lorsque vous parler de maquettes ne devrait-on pas plutôt parler de "modélisme" ?

Je rejoins les collègues sur le point concernant les objectifs poursuivis.
La poursuite de votre modèle réduit pour l'école me semble très pertinente et ambitieuse à la fois. Vous pouvez effectivement prendre appui sur vos résultats obtenus en classe. J'imagine que vous souhaitez travailler à une échelle plus importante, du coup vous allez travailler sur la notion de proportionnalité en mathématiques. Ainsi de votre projet de départ plusieurs apprentissages transversaux viennent se greffer dessus.
Bien sûr avec un temps plus conséquent on pourrait aussi faire imaginer aux élèves le modèle réduit à partir de briques de construction (lego technic) ou bien de matériaux simples (papier,carton divers...). Ainsi on pourrait tester aussi la résistance des matériaux employés: du carton plume par exemple mieux que du papier...En tout cas bravo pour votre démarche et surtout bon courage!