Les situations de départ

5 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Les situations de départ

Bonjour !

Je lis en ce moment le guide enseignant de la main à la pâte (il est super : http://www.fondation-lamap.org/sites/default/files/upload/media/minisite...) pour ma formation de future enseignante !
Je me posais une question. A la page 11, il y a résumé de la démarche d'investigation. Mais j'ai du mal à voir en combien de temps se réalise cette démarche: ce qui est décrit à la page 11 du guide correspond à la structure d'une séance d'enseignement ou à la structure d'une séquence composée de plusieurs séances?
Une autre question liée à la première : il faut une situation-problème pour toute la séquence? ou une situation-problème au début de chaque séance d'une séquence?
Car dans la séquence que je prépare, j'ai une situation-problème pour chaque début de séance et pas vraiment pour ma séquence entière. Est-ce gênant? Les élèves risquent de ne pas savoir où ils vont au cours du module d'apprentissage.

En espérant ne pas vous avoir embrouillé!
Merci,
Cordialement,

Marine

La démarche d'investigation peut se réaliser avec les élèves sur une séquence , mais aussi sur une séance.Tout dépend de la situation problème et de la démarche privilégiée: une démarche expérimentale nécessitera plus de temps, et vous ferez souvent appel à des compétencesnouvelles à acquérir , liées à l'écrit ( réalisation de schémas annotés, écriture d'un protocole expérimental,..). Les résultats ne seront pas forcément observables lors de la séance ( pour ce qui concerne le vivant).
Comme vous l'écrivez déjà , l'absence d'une situation problème est un "risque pour les élèves de ne pas savoir où ils vont". Pour résoudre le problème, ils vont se poser des questions: trouver des réponses grâce à des investigations variées pourra faire l'objet de vos séances.
bonne continuation
Colette Schatz

Bonjour
Vous mentionnez la page 11 de ce guide, mais il ne faut pas oublier la page précédente (10). De plus je vous conseille d'aller regarder la page 10 de cet autre document qui devrait également vous aider
http://www.fondation-lamap.org/fr/page/20073/lenseignement-des-sciences-...
ainsi que la deuxième partie qui donne quelques indications et des exemples de comment construire une séquence
Je reviens sur la page 11 du guide: il est extrêmement difficile de prévoir en combien de temps cette démarche peut se faire et se mettre en place: cela dépend du thème, cela dépend du niveau des élèves, cela dépend du type de recherche qui est souhaitée et nécessaire, etc...
Ce qu'il faut retenir c'est que les élèves sont actifs, qu'ils partent soit de mise en situation, soit de situation problème soit d'une question, mais il est indispensable que cette situation, cette question cette mise en situation ait du sens pour eux
De même ce qui me semble important (cf le document que je vous conseille) c'est de bien avoir défini le fil conducteur de la séquence et là je vous renvoie à ce document
Si tout cela ne vous semble pas très clair n'hésitez pas à reposer des questions
Bonne formation
Cordialement
Edith saltiel

Bonjour,
Il me semble que ce qui est décrit en page 11 est la résolution d'un problème par la classe. Cette résolution peut s'étendre sur plusieurs séances de cours en fonction de la difficulté du problème, des expériences à faire (faciles à mettre en place ou plus difficiles), du nombre de paramètres à faire varier indépendamment...
Mais pour aller plus loin, il faut que vous nous précisiez la nature du problème que vous comptez résoudre avec la classe. Et que sont ces séances qui partent chacune d'une situation-problème ? Servent-elles la résolution d'un problème ?

Bien cordialement,

Marie-Thérèse Lehoucq.

Bonjour,

S'il faut avoir une vision prévisionnelle de la durée de la séquence que l'on va mettre en oeuvre, il ne faut pas en "verrouiller" la durée a priori. Le questionnement initial débouchant sur une situation d'investigation ("problème") pilotera l'ensemble mais le découpage temporel des différentes séquences en séances ne nécessite pas d'avoir une nouvelle situation problème pour chacune d'entre elles qui vont s'articuler plutôt autour des différentes étapes de la démarche d'investigation.

Cordialement

Michel Ouliac

Michel Ouliac
ex-formateur IUFM