Le dentifrice peut-il être considéré comme un solide ?

2 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Le dentifrice peut-il être considéré comme un solide ?

Bonjour,

J'ai effectué une séquence sur le thème solide/liquide avec mes élèves de MS. Le but était de définir ces termes et de trier diverses objets selon leur propriété. 

Les élèves ont cherché leurs propres définitions, défini des critères puis les ont testés. Je leur est proposé du dentifrice, car je savais que cela allait engendrer des discussions, mais j'ai maintenant un problème pour conclure. Pourriez-vous me confirmer que scientifiquement le dentifrice est considéré comme solide (il ne coule pas comme de l'eau) ?

Quelles définitions scientifiques de solides et liquides peut-on donner à des MS sans utiliser de termes trop complexes ?

Merci.

Bonjour,

D'après le dictionnaire, un solide est quelque chose qui a une forme déterminée et un liquide est quelque chose qui coule et peut donc adopter différentes formes. Entre l'eau et la glace, le mercure et l'acier on n'a pas de difficulté à dire, qui est liquide et qui est solide, mais ce n'est pas aussi facile pour tous les matériaux.

Quand on regarde le dentifrice sur la brosse à dents, il ne coule pas (du moins si on n'attend pas trop longtemps), on dirait donc que ce n'est pas un liquide. Mais il n'a pas de forme déterminée : on peut le faire sortir du tube, le modeler, on dirait donc que ce n'est pas un solide... 

Scientifiquement, on parle de "matière molle", c'est un état de la matière entre solide et liquide. On peut ranger dans cette catégorie : le miel, les cristaux liquides, la mousse à raser, la mayonnaise, etc.

Pour continuer dans la thématique solide/liquide, je vous suggère de réfléchir au cas du sable ou du sel : chaque grain est solide (très solide d'ailleurs) mais on peut quand même le verser d'un récipient à un autre, le faire couler comme un liquide en somme... Suivant l'échelle à laquelle on considère ces matériaux, on aura donc affaire à un liquide ou à un solide !