Etoile polaire, Venus et étoile du berger

2 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Etoile polaire, Venus et étoile du berger

Bonjour,

Est-ce que l'étoile polaire ,Venus et l'étoile du berger ne font qu'un ? Si oui pourquoi verrait -t-on cette "étoile (Venus)" la nuit ?


Cette question permet d'aborder le concept d'objet céleste et en particulier étoile et planète. Ces deux types d'objets célestes sont des constituants de notre système solaire et une étude comparée permet de répondre à la question.   Étoile : astre composé de deux éléments chimiques " hélium " et " hydrogène ". Ces éléments chimiques sont soumis à des réactions thermonucléaires qui engendrent de la chaleur (température interne de notre soleil 1 millions de degrés) et de la lumière. En cela, une étoile est une source primaire de lumière. Planète : corps constitué d'une multitude d'éléments chimiques parmi lesquels on trouve des éléments dits lourds " fer ", " Nickel ", Silicium, etc. Bien que certains de ces éléments soient l'objet de réactions nucléaires qui produisent de la chaleur (6000 degrés au coeur de notre planète), celle-ci n'est pas suffisante pour engendrer une source de lumière. Les planètes ne sont donc visibles dans le Ciel que parce qu'elles réfléchissent la lumière du soleil. On les dit source de lumière secondaire. Les premiers astronomes, qui observaient le ciel avec des instruments optiques (lunette de Galilée) ou leurs propres yeux (sans aucun instrument optique, l'astronomie Maya a réussi à décrire avec précision les phases et éclipses de Vénus - source Wikipédia, http://fr.wikipedia.org/wiki/Astronomie) ont mis en évidences des différences fondamentales dans le mouvement des astres visibles. L'un des phénomènes les plus remarquables de cette observation est le mouvement de certains objets et l'immobilité "apparente" d'autres. Ils ont ainsi distingué deux familles d'objets célestes : la " sphère des fixes " (Aristarque de Samos, dès le 3e siècle) en opposition à d'autres objets qui " errent " dans le Ciel et pour lesquels le mouvement semble désordonné (mot grec planêtês qui désigne des " astres en mouvement "ou" astre errant "). Vénus ou " étoile du berger " est une planète. Sa position par rapport au soleil en fait l'objet le plus brillant du ciel. Elle apparait dès la tombée du jour. Son observation annuelle montre clairement qu'elle " passe " devant le Soleil - transit de Vénus" et qu'elle effectue un trajet particulier, car elle est la seule planète du système solaire à tourner autour du soleil dans le sens rétrograde. Vénus n'est visible que parce qu'elle est éclairée par le soleil. L'étoile Polaire ou "Polaris", de son vrai nom Alpha Ursae Minoris, appartient à la constellation de la Petite Ourse. Elle semble " fixe " pour un observateur terrestre et indique actuellement le pôle Nord céleste. C'est ainsi qu'elle est utilisée par tous les navigateurs comme référentiel. Toujours visible dans le Ciel, une photographie du ciel sur une langue durée montre que toutes les étoiles semblent tourner autour de l'étoile Polaire. Bien entendu, l'étoile Polaire est une source primaire de lumière.

Thierry Chevallier