Où sont les yeux du lombric ?

3 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Où sont les yeux du lombric ?

Où sont les yeux du lombric ?
Bonjour.
Dans une classe de CM qui travaille regulièrement avec "Comprendre et enseigner la classification du vivant" de G. Lecointre, se pose une question :
On a regroupé les spécimens ayant une bouche et des yeux en "animaux"  (métazoaires pour la maîtresse), mais que faire des lombrics ?
Merci !


Où sont les yeux du Lombric ?
A l'avant. Mais, ils sont particuliers ... et très peu visibles ... Ce sont en fait des cellules spécialisées, présentes dans la couche de cellules la plus externe, la " peau " du lombric. Ces cellules sont sensibles à la lumière et reliées au " cerveau " de l'animal.
Le lombric avec son mode de vie terricole a de nombreux organes sensoriels réduits !!! Mais, ses plus proches parents, les vers marins comme les néreis, appelées localement gravettes, ont de très beaux yeux, si, si !! Leur ancêtre commun possédait des yeux. Les animaux ayant mené aux lombrics actuels ont perdu les leurs lors de leur colonisation de leur milieu de vie.
Vous avez un cas similaire ... avec des amphibiens ou des poissons osseux vivant dans des cavernes et ayant perdu leurs yeux ou leur capacité à voir (ils sont aveugles !).
Petite remarque : le choix du lombric est-il judicieux dans un choix d'espèces pour montrer à des élèves les caractéristiques des animaux ?
Astuce : placez le a posteriori ...
Merci de votre question,
Bruno Chanet
 

Les animaux fouisseurs perdent généralement secondairement les yeux au cours de l'évolution, ou les yeux subissent des réductions fortes (taupes, amphisbènes, gymnophiones...).
Ainsi beaucoup d'annélides ont des yeux, mais pas les lombrics.
Compte tenu du fait que les objectifs de telles séances, dans un premier temps, sont davantage cognitifs, méthodologiques et philosophiques que zoologiques, et que  vous ne disposez pas d'arguments faisant allusion à l'évolution passée ("les ancêtres des lombrics ont perdu les yeux au cours de l'évolution"), il vaut mieux ôter les lombrics de la collection avant toute séance. Une collection contrôlée, dans ce sens, est une collection dépourvue d'espèces ayant perdu secondairement des organes (les serpents qui sont des tétrapodes ayant perdu les pattes mais ont conservé l'atlas, les dauphins qui sont des mammifères ayant perdu les poils et les pavillons aux oreilles mais qui ont conservé la lactation et la mandibule constituée d'un seul os)...
Si vous disposez, pédagogiquement parlant,  du concept d'évolution, expliquez alors que les lombrics ont perdu les yeux.
Cordialement
G. Lecointre
PS : des compléments anatomiques généraux sont donnés dans la seconde édition de "Comprendre et enseigner l'Evolution", 2006, Belin.