Organiser une sortie en forêt

3 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Organiser une sortie en forêt

Je vais faire une sortie en forêt avec mes élèves de CE1 CE2; comment pourrais-je exploiter cette sortie au mieux?
Quelles expériences réaliser,  sur place ou en classe après la sortie, pour répondre à la question suivante: "que deviennent les feuilles mortes?"
Merci

Bonjour Nadège
Le livre édité par l'Office National des Forêts "L'enfant et la nature : une méthodologie" (Christian DUMONT) répondra certainement à tes attentes en ce qui concerne la sortie en forêt.27 fiches d'activités et d'informations :
- Objectifs possibles d'une soryie en forêt
- Organisation d'une sortie en forêt
- Première sortie en forêt
- Connaissance du paysage
- Un thème : la forêt
- L'arbre
- Les marques de l'homme en forêt
- Le bois
- Le temps qui passe 
- Un sentier d'interprétation
- Une piste de travail : l'eau et la forêt
- La mare
- La séduction des plantes
- Qui mange qui ?
- Activités d'écoute dans la nature
- Pendant l'hiver
- Un grand mammifère forestier : le sanglier
- Les réserves biologiques domaniales
- Les missions des forestiers
- Les activités physiques en forêt
- Du terrain au plan
- Construction d'un plan
- Jeux d'orientation en forât
- Orientation : le parcours à textes
- Activités plastiques
- La carte d'identité des feuilles
- L'arbre figuratif
Quant à l'expérience : tu peux rapporter de la litière en classe et faire observer/dessiner des feuilles, les peser aussi. Puis régulièrement, refaire observation/dessin/pesée pour que les enfants constatent la disparition de matière. Un tas de compost dans un coin de jardin ou de cour permettra de voir cette transformation de la litière en humus. Une observation de la litière à la loupe permet d'observer des petits invertébrés qui se nourrissent de la litière et la transforme en humus.
Bon courage Marie

Marie D.

Bonjour
Vous ne précisez pas à quelle saison , vous souhaitez faire cette sortie.
Vous choisirez parmi les propositions ce qui vous semble réalisable au moment de la sortie. Il vous faut lors de cette sortie en forêt recueillir avec les élèves un maximum d'indices et rapporter de quoi travailler en classe. Quelques idées en vrac:
1-L'organisation spatiale de la forêt Faire observer aux élèves les différentes strates: herbacée, arbustive , arborescente. Vous pouvez faire une photographie ( où on observe ces differents étages ) dont vous choisissez le plan avec les élèves...photo sur laquelle vous pourrez retravailler en classe pour y  superposer un schéma faisant apparaître les différentes strates ou vous pourrez replacer quelques espèces reconnues .(voir ci dessous.
2 la notion d'espèce : Choisir quelques espèces végétales( arbres , arbustes...) dans chaque strate et récolter ( photos comprises) tous les indices pour en faire une carte d'identité Les élèves réaliseront ainsi en classe des cartes d'identité de quelques arbres et arbustes : Pensez aux feuilles ( rameaux à rapporter, feuilles à faire sécher), aux bourgeons , au tronc, aux fleurs , fruits selon la saison...Une photo et dessin  de l'arbre ou arbuste permet de garder trace de son port. Partagez le travail....et choisissez les arbres les plus connus pour les CE1. Vous pouvez a partir de là , réaliser soit des fiches , soit des affiches " carte d'identité"
3 Classification: c'est l'occasion de travailler sur la classification et les clés de détermination des arbres et arbustes par exemple. Vous pouvez construire une clé de détermination simple à utiliser par vos élèves ( voir Tavernier, Bordas , Arbre , quel est ton nom) ou travailler avec des feuilles récoltées  ( mises à sécher à plat ) sur la classification ( trouver les caractéristiques communes...feuilles simples , composées , bord à petites dents ) ....intéressant pour travailler le langage et la description...rester sur des choses très simples et ne faire ce travail que sur un nombre très limité d'échantillons.
4- les oiseaux: un travail d'écoute sur place ...si vous n'êtes pas spécialiste , ce n'est pas grave : repérer et localiser des chants d'oiseaux diffèrent est intéressant , développe les capacités d'écoute , oblige à rester attentif et silencieux. Enregistrer , c'est difficile... Vous pourrez au retour en classe faire un travail documentaire sur les quelques oiseaux .
5- Les traces d'animaux: excréments , restes de repas ( pomme de pin grignotée), traces ( a dessiner) Sont intéressants à repérer, récolter , observer, dessiner et identifier ( recherche documentaire)
6- La litière: Je réponds donc à votre question ...comment traiter de "que deviennent les feuilles mortes?"
Sur le terrain: on peut faire un certain nombre d'observations : - Les différentes couches de la litière ( Penser à rapporter des un grande quantité de litière en classe dans sac poubelle) - Les animaux : organiser une recherche d'animaux ( limaces , vers de terre, mille-pattes, cloportes....)
En classe : on peut installer un dispositif pour conserver la litière et les animaux qu'elle contient ( voir page 150 " comprendre le vivant , la biologie à l'école, Hachette éducation)...un très grand pot de fleur en terre  sur un fond de pot ou on laisse de l'eau , de la terre humide au fond, la litière au dessus. Cela permet de conserver les animaux pour se donner le temps d'organiser un travail d' identification, observation des différents constituants de la  litière . Il est intéressant est de faire faire aux élève un tri de tout ce qu'on trouve dans la litière: brindilles , cadavres, animaux , feuilles etc . On  ordonnera les feuilles selon leur état ( plus ou moins dégradées).Les élèves pourront faire des proposition de rangement les feuilles selon leur état et faire des hypothèses pour comprendre la transformation .( rôle des animaux, humidité....) Il est possible de mettre en place l'expérience de la ferme à Lombric ( voir  sciences cycle 3 Magnard, 64 enquêtes pour comprendre le monde) : 2 récipients transparents contenant une alternance de coucheds de sable et de terreau , des feuilles en surface . mettre des lombrics dans l'un des récipients , l'autres sert de témoin (  penser à mettre un canson noir pour obscrité le long des parois ). Vous permettrez aux élèves de valider leurs hypothèses par un apport documentaire...Mais l'idéal est de mettre en place dans votre école un composteur et de faire des observations en temps réel....et si vous avez un jardin d'école ...utiliser le terreau obtenu pour vos salades ....
Cordialement Maryvonne Stallaerts

Maryvonne STALLAERTS
Ex - Formatrice ESPE de Bretagne
UNIRèS, Réseau des universités pour l'éducation à la santé
http://plates-formes.iufm.fr/education-sante-prevention/