Comment classer des animaux de la forêt ?

3 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Comment classer des animaux de la forêt ?

J'ai une classe multi-âges (TPS jusqu'à GS) dans une école proche de la forêt. Je souhaiterais exploiter la sortie que nous avons faite en forêt avant les vacances et aborder le thème des animaux y vivant (écureuil, hérisson, renard, oiseau, chouette, sanglier, biche...).
Avec des maternelles, quelle est la meilleure manière de classer ces animaux ? Classer ensemble les animaux qui ont des caractéristiques communes (mammifère, poils, même nombre de pattes, mode de déplacement, régime alimentaire) ? Ou bien y a-t-il un autre mode de classement ? 
Par avance merci

Bonjour.
Cette activité est décrite dans Classer les animaux au quotidien, Cycles 2 et 3, Collection « Au Quotidien », SCEREN-CRDP de Bretagne, 96 pages + cédérom, février 2007.
Elle est disponible sur le site de La main à la pâte .
Veillez à une chose :
Classez les organismes sur ce qu'ils ont, leurs caractéristiques communes, et pas sur :
- ce qu'ils n'ont pas, absence de caractéristiques ;
- ce qu'ils font, mode de déplacement ou régime alimentaire ... car le fait de consommer le même "aliment" ne traduit pas une parenté ... un charançon et un oiseau consomment des graines ... cela signifie-t-il qu'ils sont étroitement apparentés ?
Le truc de départ est de bien contrôler, limiter, le choix d'espèces à classer, quitte à limiter à 4 organismes pour les élèves les plus jeunes, 5 ou 6 ou 7 pour les autres, les premiers pourront rajouter a posteriori d'autres animaux, après réussite du premier exercice.
Bonne activité !!
Bruno Chanet

 

Bonjour
Si vous souhaitez explicitement faire des sciences naturelles, et plus précisément faire de la systématique, alors il faut classer en rapport aux attributs que les êtres portent et non en fonction de ce qu'ils mangent ou par qui ils sont mangés (très brièvement dit, ce qui relève du registre de l'écologie), de leur comportement, ou de leur utilisation par l'homme (les nuisibles, le gibier, les domestiques, etc.) ou tout autre "cahier des charges".
Le cahier des charges fondé sur les présences d'attributs est excellent sur le plan des bénéfices car il force les élèves à l'observation et vous conduit à leur apprendre du vocabulaire anatomique.
On ne peut pas répondre à votre question plus précisément car il faudrait pour cela un échantillon d'espèces fini, or le vôtre, suivi de points de suspension, ne semble pas précis pour le moment (limitez-vous à une dizaine d'espèces, pas plus).
Voici néanmoins des suggestions :
écureuil, hérisson, renard, oiseau, chouette, sanglier, biche : faites préciser le nom de l'espèce de l'oiseau ("Oiseau" = plus de 10 000 espèces !).
Groupe tête, yeux, bouche :
écureuil, hérisson, renard, oiseau, chouette, sanglier, biche.
Groupe pavillons aux oreilles, poils : écureuil, hérisson, renard, sanglier, biche.
Groupe griffes en forme de sabots : sanglier, biche.
Groupe bec, plumes : oiseau, chouette.
Voilà, vous pouvez déjà faire quatre groupes, ce n'est pas mal.
Cordialement

PS : pour votre information, voici les noms donnés par les scientifiques :
Groupe tête, yeux, bouche : animaux.
Groupe pavillons aux oreilles, poils : mammifères.
Groupe griffes en forme de sabots : cétartiodactyles.
Groupe bec, plumes : oiseau, chouette : oiseaux.