un jardin à l\'école

2 messages / 0 récent(s)
Dernier message
(non vérifié)
un jardin à l\'école

Bonjour,
Nous possédons un jardin à l'école.
Dans quelles conditions pouvons-nous élever les petites bêtes que nous allons y trouver en jardinant après les vacances de Pâques ?
Quelles petites bêtes privilégier sans dommage : escargots, vers de terre, fourmis, cloportes, chenilles, ... ?
Assisterons-nous à un cycle de vie entre fin avril et début juillet ?
Merci pour vos réponses 
Florianne Fontenelle, enseignante en section de Moyens

Bonjour

Je peux répondre concernant les chenilles, en prenant comme exemple le machaon.

Généralement, il y a deux générations dans une année.
Chaque génération comportant les stades oeuf - chenille - chrysalide - adulte.Les adultes sont visibles en avril-mai pour la première génération et en juillet-août pour la deuxième.La première génération passe l'hiver au stade chrysalide.
La deuxième génération a un stade chrysalide estival court aboutissant à l'adulte en juillet-août

.
On peut difficilement avoir le cycle complet, car l'adulte est floricole.
Quand on fait un élevage, généralement, on trouve des chrysalides (ou des chenilles prêtes à devenir chrysalides) à l'approche de l'hiver, on garde la chrysalide dans un endroit frais de l'école (il n'y a qu'à attendre).
En avril, on voit alors le papillon adulte sortir de la chrysalide ; on lui rend alors la liberté.
Avec un jardin d'école, il est donc possible de prélever des chenilles à l'automne que l'on nourrit avec la plante nourricière (feuilles de carotte dans le cas du machaon). NB : toujours penser à prélever la chenille avec sa plante nourricière.
Les élèves des classes de primaires, occupant constamment la même salle, ont des chances d'assister à la métamorphose (de la chrysalide en adulte).
Il n'est pas certain que les chenilles de printemps deviennent adultes avant la fin de l'année scolaire.
Dans ce cas, les enfants auront au moins vu la transformation de la chenille en chrysalide : on verra le chenille s'immobiliser et se fixer sur une brindille avec un fil de soie.

Bernard Langellier

Le Fougeret
61420 La Ferrière-Bochard
IUFM
http://lcs.caen.iufm.fr/~bernard.langellier/