Comment explique-t-on qu\'il y ait de la vapeur d\'eau dans l\'air ?

3 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Comment explique-t-on qu\'il y ait de la vapeur d\'eau dans l\'air ?

Comment explique-t-on qu'il y ait de l'eau à l'état gazeux (vapeur) dans l'air, dans des conditions normales de température et de pression (par exemple à 18 °C et à 1013 hPa), alors que la température de vaporisation de l'eau est de 100 °C à 1013 hPa) ?

Bonjour.
Heureusement qu'il peut y avoir de la vapeur d'eau dans l'air avant 100 °C, sinon comment éliminer la transpiration et comment faire sécher du linge !
L'évaporation et la vaporisation sont deux phénomènes distincts.
L'évaporation, c'est simplement un entraînement par l'air (le vent) de particules d'eau (en fait des molécules d'eau), particules qui se trouvent en surface de corps mouillés ou de nappes d'eau. Si on y ajoute un peu de chaleur (au soleil), les particules qui se dégagent de l'emprise du corps mouillé sont encore plus nombreuses.
La vaporisation, c'est bien dans les conditions que vous indiquez.

La température d'ébullition de l'eau à 1013 hPa est 100 °C, ce qui signifie  qu'à cette température et cette pression, toute l'eau présente sera transformée en vapeur d'eau.
Par contre, il y a toujours une certaine quantité de vapeur d'eau présente dans l'air. Cette quantité dépend de la température et de la pression. Tant que la quantité correspondant à la pression et à la température auxquelles on se trouve n'est pas atteinte, l'eau s'évapore. C'est ce qu'il se passe quand on laisse un verre d'eau dans une pièce. L'eau s'évapore un tout petit peu tout le temps jusqu'à ce que le verre soit vide... mais c'est beaucoup plus lent qu'à 100° !
Si la pièce était fermée et que l'air ne s'y renouvelait pas, ce serait différent. L'eau peut exister en équilibre avec sa vapeur. Par exemple, si on met une bassine d'eau dans une cuve étanche complètement fermée, on pourra conserver l'eau aussi longtemps que l'on veut. Elle s'évaporera un peu au début puis on atteindra un équilibre.