Pourquoi ne voit-on pas la lune tous les jours ?

3 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Pourquoi ne voit-on pas la lune tous les jours ?

J'ai compris que l'on voyait la lune le jour à cause de sa luminosité, mais pourquoi ne la voit-on pas tous les jours ?
Cela dépend-il comme la nuit de ses phases ?

Bonjour.

On voit la Lune quand :
1) elle est au-dessus de l'horizon (comme tout astre, la Lune se lève et se couche) ;
2) tout ou partie de la Lune est éclairé par le Soleil.
Cela peut se produire le jour ou la nuit, et oui, cela dépend des phases. Mais de nuit en nuit cela varie seulement un peu, et de façon prédictible.
La successsion des phases de la Lune correspond à la succession des positions relatives de la Terre, de la Lune et du Soleil (schéma qu'on peut trouver dans tout livre d'astronomie, ici extrait de Wikipédia).

On peut commencer par la pleine Lune : les trois corps sont alignés Lune - Terre - Soleil. La face de la Lune qui est éclairée est celle qui est en face de la Terre. La Pleine Lune est visible toute la nuit, elle se lève en gros quand le Soleil se couche et se couche quand le Soleil se lève. Mais, bien sûr, si on est en été la nuit est plus courte, et la Lune est visible avant le coucher du Soleil et après son lever...
Après la pleine Lune, la Lune commence à décroître. Sept jours après, c'est le dernier quartier et la Lune est visible de minuit jusqu'après le lever du Soleil (à nouveau, grosso modo).
Nouvelle Lune : la Lune nous montre sa face sombre, nous ne pouvons pas la distinguer.
Premier quartier: visible la première partie de la nuit.
Chaque fois que je dis grosso modo, c'est que les heures de lever et de coucher du Soleil dépendent de la saison, pas de la phase de la Lune. De plus, la durée pendant laquelle une pleine Lune peut être observée (Lune au-dessus de l'horizon) varie beaucoup en fonction de la position de la Lune par rapport au plan de l'équateur terrestre

(voir une réponse très complète sur le site)

A mon avis, ce qu'il faut retenir :
c'est pleine Lune la nuit, dernier quartier après minuit, nouvelle lune pendant le jour, premier quartier fin d'apres-midi - minuit. C'est logique et prédictible.

Fabienne Casoli

Pour voir la Lune il faut deux circonstances, elle doit être brillante et elle doit être levée.
A la Pleine Lune, la Lune est à l'opposé du Soleil, elle se lève lorsque le Soleil se couche et se couche lorsque le Soleil se lève, on la voit donc toute la nuit et on voit la totalité de sa face éclairée.
Puis elle devient gibbeuse, dans ce cas elle se lève et devient visible le soir à l'est après le coucher du Soleil, jusque dans la matinée où elle se couche à l'ouest après le lever du Soleil.
Puis on est au dernier quartier, la Lune est 90° à l’ouest du Soleil, dans ce cas elle se lève au milieu de la nuit et se couche vers midi. Dans ce cas on ne voit que la moitié de sa partie éclairée qui à la forme d’un ‘d’.
Puis la Lune s'approche très près du Soleil en étant toujours à l'ouest du Soleil, dans ce cas c'est un croissant de Lune, qui est visible uniquement le matin avant le lever du Soleil, dans ce cas la Lune et le Soleil sont quasiment levés en même temps mais on ne peut pas voir le croissant car il est trop proche du Soleil. On voit le dernier croissant de Lune le matin lorsque la Lune est encore suffisamment loin du Soleil (la distance angulaire entre le centre de la Lune et le centre du Soleil doit être d’au moins 8° et la Lune doit être suffisamment haute sur l’horizon (5°) lorsque le Soleil se lève).
A la nouvelle Lune, la Lune est entre le Soleil et la Terre, on ne voit pas sa face éclairée qui est tournée vers le Soleil. On ne peut pas l’observer, sauf durant une éclipse de Soleil où on la voit passer devant le Soleil.
Puis vient le premier croissant de Lune qui n’est observable que le soir au coucher du Soleil (la distance angulaire entre le centre de la Lune et le centre du Soleil doit être d’au moins 8° et la Lune doit être suffisamment haute sur l’horizon (5°) lorsque le Soleil se couche). Puis il se couche juste après le Soleil.
Entre le premier croissant et le premier quartier la Lune va être visible de plus en plus longtemps après le coucher du Soleil.
Au premier quartier, la Lune est 90° à l’est du Soleil. Elle se lève vers midi, au coucher du Soleil elle culmine dans le méridien, puis elle va se coucher vers le milieu de la nuit. Dans ce cas on ne voit que la moitié de sa partie éclairée qui à la forme d’un ‘p’.
Enfin elle redevient gibbeuse tout en étant à l’est du Soleil, elle se lève de plus en plus tard dans la journée pour se coucher dans la seconde partie de la nuit.
En conclusion, on voit presque toujours la Lune, mais la période de visibilité est plus ou moins longue en fonction de sa phase, plus la Lune est proche du Soleil moins on la voit longtemps. Elle est totalement invisible au voisinage de la nouvelle Lune.
Si l’on se place près des pôles terrestres (au dessus des cercles polaires) la visibilité dépend des périodes de l’année et des phases de la Lune.

Patrick Rocher