Pourquoi les hématomes sont-ils de couleur bleue ?

4 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Pourquoi les hématomes sont-ils de couleur bleue ?

Bonjour,
Un de mes élèves s'est coincé le doigt dans une portière. Il a l'ongle tout bleu. Nous avons eu une discussion à ce sujet avec, en outre, la question : pourquoi a-t-on des bleus quand on se cogne ?
Réponse unanime des enfants : il y a une petite hémorragie et donc un "tas" de sang. Comme sous l'ongle de Benoît, il y a du sang.
Oui mais .... le sang est rouge !
Pourquoi donc la marque d'un coup, et donc a priori d'une hémorragie interne est-elle bleue ?
Merci de votre aide

Bonjour,
Les bleus, dont le nom scientifique est « ecchymoses », résultent effectivement d’une petite hémorragie interne. Le sang se répand dans les tissus sous la peau, ou sous l’ongle. La couleur du sang est donnée par l’hémoglobine contenue dans les globules rouges : rouge vif quand l’hémoglobine porte de l’oxygène, et rouge foncé quand l’hémoglobine est désoxygénée. Donc le sang est bien rouge comme le pensent les enfants, alors pourquoi le voit-on bleu ? Parce que la peau agit comme un filtre pour les longueurs d’onde et laisse passer de préférence la couleur bleue. Les bleus peuvent aussi apparaître noirs, violets. Puis au bout de 2 ou 3 jours, l’hémoglobine se dégrade en différents pigments qui font apparaître les « bleus » verts puis jaunes.
D. Zeliszewski

D. Zeliszewski

Bonjour,

En fait les enfants ont tout à fait raison : quand on se fait mal, le choc entraîne une petite hémorragie due à des lésions de vaisseaux sanguins, et le sang est bien rouge mais...la couleur bleue que l'on voit est due simplement au fait que la peau et les tissus filtrent un peu de couleur et le rouge devient bleu à travers la peau. Pour preuve, les veines/artères que l'on voit sous la peau sont bleues, pourtant le sang qui y circule (oxygéné ou non) est bien rouge !

Bonne continuation.

Géraldine Mercier

Geraldine Mercier

Le sang est toujours rouge, que ce soit dans les artères (rouge vif) ou dans les veines (rouge sombre). Sa couleur est celle de l'hémoglobine qui varie du rouge vif lorsqu'elle est oxygénée au rouge sombre lorsqu'elle est désoxygénée. Le sang des artères est oxygéné (sauf celui de l'artère pulmonaire) et celui des veines désoxygéné (sauf celui des veines pulmonaires), ce qui explique sa couleur.
Comme on peut le constater quand on se coupe, le sang est toujours rouge. Le plus souvent ce sont des capillaires ou de petites veines superficielles que l'on coupe.
Cependant, lorsque l'on voit des vaisseaux par transparence à travers la peau ou encore une collection de sang sous cutané, ce que l'on appelle un hématome, une ecchymose ou un "bleu", le sang paraît bleu parce que les différentes longueurs d'onde de la lumière sont filtrées différemment par les tissus vivants et les longueurs d'onde rouges sont davantage absorbées par les tissus que les longueurs d'onde bleues, ce qui met en valeur le bleu. Avec le temps, avant la résorption de l'hématome, la dégradation de l'hémoglobine fera d'ailleurs progressivement passer la couleur du bleu foncé au jaune.
Les schémas utilisent les couleurs rouge et bleue, de façon totalement arbitraire, simplement pour différencier aisément le sang oxygéné du sang désoxygéné dans les représentations de la circulation. Voyez la documentation scientifique consacrée à la circulation.

Cordialement,
D. Pol