Peut-on trouver des fossiles dans la lave ?

5 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Peut-on trouver des fossiles dans la lave ?

Bonjour.
Est-ce que l'on peut trouver des fossiles dans la lave ?
Merci

Bonne question Julia !
Pour répondre à ta question, on va commencer par définir ce qu’est un fossile, comment et ou il se forme, puis on définira ce qu’est de la lave.
On pourra alors, ensuite, savoir si on peut trouver un fossile dans la lave.
Un fossile est le témoignage de la vie végétale ou animale dans le passé, il y a des milliers ou des millions d années.
Un fossile se présente sous 2 formes :
1- une empreinte, une trace
Par exemple, une feuille ou un poisson vont laisser leur empreinte dans la roche, comme toi quand tu mets tes mains sur du sable mouillé à la plage
2- une roche qui a la forme de l’animal.
Par exemple, peut-être connais-tu les ammonites que l’on retrouve dans les calcaires dans les Alpes... ou les coquillages que l’on retrouve à Paris, sur les trottoirs...
La fossilisation (passage de l’état vivant à fossile) a généralement lieu dans le milieu ou vivaient ces végétaux et animaux, c’est à dire dans les lacs ou dans la mer.
Un animal ou végétal devient fossile (empreintes ou roches) après sa mort et après un très long processus chimique. Il est tout d’abord recouvert par des sédiments (de très fines particules) puis transformé en roche après plusieurs centaines ou milliers d'années.
La lave provient du magma qui sort de la bouche des volcans. Cette lave est très chaude et se refroidit très vite (quelques minutes à quelques mois) pour devenir une roche que l’on appelle le basalte.
La lave est si chaude qu'elle brûle tout ce qu’elle touche. Les végétaux et animaux deviennent cendres et disparaissent. Par conséquent, il ne reste plus aucune trace de végétaux ou animaux après son passage. Il n y a plus de preuve, plus de témoignage... la fossilisation n’a pas pu se faire...
De plus, comme je te disais au-dessus, les fossiles se forment principalement dans des lacs ou dans la mer. La lave qui coule sur le sol détruit tout sur son passage, et lorsqu’elle atteint l’eau des lacs ou de la mer, elle se refroidit si vite qu’elle devient très vite une roche. Aucune vie ne peut apparaître dans cette nouvelle roche qui passe de l'état visqueux très chaud à l’état solide, beaucoup trop rapidement.
Il existe des fossiles d’insecte que l’on trouve dans une roche que l’on appelle "ambre". L’ambre est en fait la sève des arbres qui coule sur les insectes et qui les emprisonne. Dans ce cas, l’insecte reste bloqué dans cette pâte visqueuse et devient fossile. Cela est possible car la sève de l’arbre ne détruit pas l'insecte, elle le conserve ! Ce qui n’est pas le cas de la lave qui est trop chaude et qui détruit toutes les espèces animales ou végétales.
Voila, Julia, j’espère que j’ai répondu à ta question clairement.

Non, car la température est telle que la matière organique brûle et le calcaire est transformé en chaux.
Toutefois il y a deux cas exceptionnels :
- celui des laves sous-marines qui se craquellent en se refroidissant. Des sédiments contenant des fossiles peuvent tomber dans les craquelures de la lave refroidie ; ainsi on trouve des radiolaires dans les sédiments déposés entre les coussins basaltiques (pillow) des océans ;
- la deuxième exception est le cas de troncs d'arbres (carbonisés) couchés par une nuée ardente.  Comme elle passe très vite, elle brûle l'écorce et couche les arbres qui sont ensuite enfouis sous les débris de la nuée ardente. On en connaît de beaux dans le Tertiaire de Saint Antonin (entre Nice et Castellanne).

On ne trouve pas de fossiles dans de la lave parce que celle-ci est de la roche en fusion et par conséquent, aucun fossile ne peut y exister en raison de la très haute température. Un fossile est le résultat d’un processus de préservation des squelettes. Lorsqu’un animal (marin ou terrestre) meurt, son corps se décompose et son squelette est enfoui à la faveur de la sédimentation. Au cours de l’histoire géologique, les diverses altérations que subissent les sédiments enfouis déterminent la bonne ou mauvaise préservation des fossiles. Il est facile de comprendre que si les sédiments sont portés à des températures très élevées, tous les fossiles sont détruits (en fait les minéraux qui constituent leur squelette sont désagrégés puis transformés).

djafar aïssaoui

Réponse de Thierry Chevallier :

Bonjour
Pour répondre à ta question, il faut tout d’abord définir les deux mots importants qui la composent : fossile et lave.
1-Le mot fossile. Qu’est-ce qu’un fossile ?
C’est la trace d’un être vivant qui a vécu à la surface de la Terre à un moment donné de l’histoire de notre planète (les plus connus ce sont les dinosaures, les mammouths mais il y aussi des poissons, des insectes et des plantes comme les fougères). Ces fossiles peuvent être des moulages de squelette ou de coquille, des empreintes, des traces de vie… Ce qui est essentiel dans ta question est que l’on ne peut trouver ces fossiles qu’à la surface du globe terrestre dans les roches que l’on appelle roches sédimentaires comme le calcaire ou le grès.
2-Le mot lave. Qu’est-ce qu’une lave ?
La lave est le produit d’une éruption volcanique. Lors d’une éruption volcanique, un volcan rejette parfois une pâte visqueuse (comme du dentifrice) rouge, très chaude que l’on appelle lave. Cette lave refroidit rapidement et se transforme en une roche noire. Avant de durcir, la lave brûle tout sur son passage, y compris les plantes et les végétaux. Sous une coulée de lave, il ne reste rien. Ce qui est essentiel dans ta question, c’est que la lave provient d’une roche visqueuse, le magma, qui naît très loin sous la surface du globe (plusieurs kilomètres). Ce magma ne peut donc pas contenir d’animaux ou de plantes qui vivent à la surface.
Maintenant que les deux mots essentiels de ta question ont été définis, tu peux toi-même expliquer pourquoi il n’y a pas de fossile dans la lave.