L\'adaptation des organismes aux changements climatiques

2 messages / 0 récent(s)
Dernier message
L\'adaptation des organismes aux changements climatiques

Bonjour, 
J'aimerais faire une  expérience sur l'adaptation des vivants aux changements climatiques. 
J'avais d'abord pensé à mesurer la quantité de gaz produit par des échantillons de levures à différentes températures, mais je me suis ravisée... Les levures produiront plus de gaz dans un milieu plus chaud, ce qui est à l'opposé de ce que je veux illustrer. 
Auriez-vous une autre suggestion? 
Qu'en est-il pour la migration des arbres en fonction des changements climatiques?
Merci de votre réponse

Bonjour,
Apparemment vous souhaitez travailler sur le thème de l'adaptation des êtres vivants aux conditions climatiques. Cependant je ne comprends pas pourquoi votre idée d'utiliser la levure ne vous convient pas. La quantité de gaz produit par les levures est un marqueur intéressant de l'adaptation du champignon à son milieu, en particulier à la température de son milieu de vie. Le protocole devra être précis, de manière à ce que la seule variable soit effectivement la température. Pensez aussi que l'adaptation des êtres vivants est limitée. Si les êtres vivants peuvent s'adapter à différentes conditions climatiques, il existe quand même des limites à celles-ci.

Si vous souhaitez travailler à partir de végétaux, pourquoi ne pas partir de différentes espèces de plantes ? L'observation et la comparaison des structures de leurs feuilles et/ou de leurs tiges et de leurs racines, mis en parallèle avec les conditions climatiques de leurs milieux de vie, vous permettra de mettre en évidence les subterfuges "inventés" par les végétaux pour s'adapter aux conditions (chêne liège, oya, orchidée...)

bon courage

Benoît Becquart