Comment aborder la notion de squelettes interne et externe en CE2 ?

2 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Comment aborder la notion de squelettes interne et externe en CE2 ?

Bonjour,

Comment aborder la notion de squelette interne et de squelette externe dans une classe de CE2 ?

Merci de vos propositions

Bonjour

Je propose de ne pas limiter la séquence au seul squelette, mais de
l'intégrer dans une séquence sur les mouvements.

1) Les mouvements chez les animaux à squelette *interne* sont plus
familiers que ceux à squelette externe.
De plus il est facile de se procurer et observer des os de lapin,
poulet, mouton, avec si possible les muscles dessus.

Chez les animaux à squelette interne, les mouvements nécessitent :
1) des muscles,
2) des os,
3) des nerfs.

Les os des membres (concept de tétrapodes) ne peuvent exister que par la présence incontournable de la colonne vertébrale (concept de vertébrés).
Pour comprendre les mouvements de flexion et d'extension, les élèves peuvent fabriquer des modèles avec des cartons troués (simulant les os), des attaches parisiennes (simulant les articulations) et des ficelles (simulant les muscles).
On pourra alors comparer avec les mouvements que fait le corps humain (mouvements éventuellement en trois dimensions) avec ceux du modèle qui se font uniquement dans un plan, c'est-à-dire en deux dimensions.
Il me semble important qu'il y ait observation du réel (patte de lapin) et modèlisation.
 
2) Concernant les animaux à squelette *externe*, le plus commode est d'observer une patte de crabe avec la chair intérieure (ou muscles) et carapace (ou squelette externe).
Attention, le squellette externe des arthropodes (insectes,
crustacés...) est constitué de chitine, contrairement aux os des vertébrés.
Modéliser les mouvements des animaux à squelette externe, donc à muscles internes, est moins aisé. Il existe cependant un objet technique qui simule un peu l'appareil locomoteur des arthropodes, ce sont les arceaux utilisés parfois pour les toiles de tentes. Ces arceaux sont constitués de tubes mis bout à bout avec un élastique à l'intérieur.

Cordialement

Bernard Langellier