Questions sur l'eau iodée

2 messages / 0 récent(s)
Dernier message
(non vérifié)
Questions sur l'eau iodée

Tout d'abord, merci d'exister! Grâce à vous, grâce à ce site, des personnes pas forcément douées en sciences peuvent se permettre d'oser...d'afficher des faiblesses (si un tel site existe dans d'autres domaines : histoire, géographie... pouvez-vous me communiquer une adresse svp ? et sinon, peut-être que l'idée serait à suggérer à des personnes compétentes et désireuses de vouloir faire progresser?)
J'en viens à mes questions : au cours d'un travail sur la digestion, les élèves ont cherché le rôle de la salive.
L'expérience proposée par un manuel demandait de se procurer de l'eau iodée.
Questions :

1) qu'est-ce que de l'eau iodée exactement?

2) y a-t-il un rapport proche ou lointain avec l'eau de mer?

3) comment expliquer que l’eau iodée réagisse ainsi ? (bleue au contact de l'amidon)

4) Comment se procurer de l’eau iodée ? (mon pharmacien m'a regardée avec des
yeux ronds et ma collègue n'a réussi à trouver que de l'alcool iodé...)

5) Peut-on fabriquer son eau iodée? si oui, comment?

6) Si l’amidon constitue une réserve chez les végétaux, comment se fait-il que ceux-ci ne réagissent pas à l’eau iodée ?

7) Si l’amidon est un sucre, comment expliquer cela :

Aliment eau iodée amidon liqueur de Fehling glucose
Pomme négatif non Précipité rouge brique oui

Inutile de préciser mon incompétence absolue en sciences...!
Mais je cherche à évoluer, alors pardonnez des questions peut-être étonnantes!

Merci beaucoup

AV

1. Qu'est-ce que de l'eau iodée ?
L’eau iodée est une solution d’iode (I2) et d’iodure de potassium (IK) dans l’eau.

2. Y a-t-il un rapport proche ou lointain avec l'eau de mer ?
Non il n’y a aucun rapport entre elles. Cependant l’eau de mer contient de l’iode mais à une concentration beaucoup plus basse.

3. Comment expliquer que l’eau iodée réagisse ainsi ?
L’amidon est un polymère de glucose (c'est-à-dire un enchaînement de molécules de glucose, appelé polyoside, dans lequel le motif de base prend une forme hélicoïdale). La coloration de l'amidon par l'iode résulte de la fixation des molécules d’iode à l'intérieur des hélices formées par la molécule d’amidon, ce qui modifie les propriétés physico-chimiques du polymère, notamment la couleur. Notez que le complexe amidon-iode ne donne la coloration caractéristique que s'il y a au moins trois molécules d’iode insérées dans l’hélice d'amidon, ce qui correspond à un enchaînement d'au moins 36 molécules de glucose. C’est pourquoi les polyosides de plus petite taille ne sont pas colorés par l’iode. D’autre part, l’iode ne peut se fixer à l’amidon qu’à froid et en milieu neutre ou acide. Si l’on chauffe ou si l’on ajoute un peu de soude, la coloration disparaît (reversiblement).

4. Comment se procurer de l’eau iodée ?
L’alcool iodé ou la teinture d’iode donnent le même résultat que l’eau iodée, mais votre pharmacien peut aussi la préparer selon la recette ci-dessous.

5. Peut-on fabriquer son eau iodée ?
Il suffit de dissoudre 1 g d’iode et 2 g d'iodure de potassium dans 200 mL d'eau distillée. Un laboratoire de collège peut vous la préparer.

6. Si l’amidon constitue une réserve chez les végétaux, comment se fait-il que ceux-ci ne réagissent pas à l’eau iodée ?
L’amidon est présent chez de nombreux végétaux, essentiellement dans les organes de réserve comme le tubercule de pomme de terre et dans les semences (blé, maïs, riz, etc.) où il constitue une forme de stockage du glucose, mais il est absent des organes qui ne stockent pas de réserves. On peut ainsi le mettre en évidence sur une tranche de pomme de terre, sur des grains de blé ou de maïs sectionnés (car les téguments empêchent la solution d’atteindre les réserves), sur une tranche de pain ou directement sur la farine mais vous n’en trouverez pas dans les organes qui ne stockent pas de réserves comme les fleurs, les tiges aériennes, la plupart des racines ou les fruits (sauf dans les graines qu’ils contiennent).

7) Si l’amidon est un sucre, comment expliquer cela :
Aliment eau iodée amidon liqueur de Fehling glucose
Pomme négatif non Précipité rouge brique oui

Il existe de nombreux sucres différents. Pour simplifier, on distingue sucres simples (glucose, fructose) et sucres complexes (polymères comme l’amidon et le glycogène). La liqueur de Fehling met en évidence des sucres simples (pas tous) mais pas les sucres complexes. L’eau iodée met en évidence les sucres complexes mais pas les sucres simples. La pomme contient du glucose et du fructose (sucres simples) mais elle ne contient pas d’amidon. Elle donne donc un résultat positif avec la liqueur de Fehling mais pas avec l’eau iodée.

NB L’utilisation de la liqueur de Fehling est à proscrire au primaire car c’est un produit dangereux qu’il faut chauffer autour de 80°C pour obtenir le résultat. En outre, les notions de chimie nécessaires pour comprendre son action sont au-delà des programmes.
Concernant la salive, sa fonction essentielle est d’humecter les aliments et de lubrifier le bol alimentaire, ce qui facilite la déglutition. Bien qu’elle contienne une amylase, enzyme qui dégrade l’amidon et le glycogène, son action est négligeable : la digestion des sucres complexes se réalise dans l’intestin. Il faudrait mâcher du pain pendant plusieurs minutes pour obtenir une digestion partielle de son amidon. D’ailleurs, beaucoup d’êtres humains ont une amylase salivaire inactive sans même le savoir et sans qu’il y ait le moindre effet sur l’efficacité de la digestion.
Pour être complet, je vous signale que l’utilisation des produits du corps humain comme la salive est interdite en France (B.O. n° 3 du 21 janvier 1993).
Cordialement,
D. Pol