A quelle espèce appartient la chenille que nous avons trouvée ?

2 messages / 0 récent(s)
Dernier message
A quelle espèce appartient la chenille que nous avons trouvée ?

Nous avons trouvé dans l'herbe une grosse chenille qui avançait très rapidement. Elle mesure environ 7 cm de long et 1,5 cm de diamètre. Elle est poilue, avec des grands poils, sur les côtés et avec une rangée de poils au dessus comme une crête. Le dessus de la peau de la chenille est marron avec des traits noirs transversaux, les côtés et le dessous sont noirs. Sa tête est noire, comme du velours. Nous l'avons mise dans un grand bocal avec de la terre au fond et deux brindilles plantées dans la terre. De quelle espèce est cette chenille et pouvons nous la garder pour qu'elle fasse son cycle jusqu'à obtenir un papillon ? Merci pour votre aide.

Je ne peux identifier votre insecte avec votre seule description, il me faudrait une photo. Ce que vous en dites me fait penser aux chenilles des espèces suivantes :
- Arctia caja
- Lasiocampa quercus
- Macrothylacia rubi
Cherchez ces insectes sur Internet et regardez les images de chenilles pour voir si l'une d'elles correspond !
Dans tous les cas, lorsqu'on trouve une grosse chenille courant par terre en automne, c'est parce qu'elle a achevé son développement et veut se transformer en chrysalide ; elle peut alors soit tisser un cocon sur le bord de la cage soit s'enfoncer dans la terre pour un aménager une logette dans laquelle elle se transformera en chrysalide. Vous devez donc lui fournir une couche de terre (normalement humide) d'une épaisseur de quelques centimètres et un support (bout de carton, morceau de bois) et vous verrez si elle tisse un cocon ou cherche à s'enfoncer dans la terre pour se nymphoser. Il faut ensuite conserver la nymphe (ou chrysalide) dans son abri et placer la cage dans une pièce non chauffée pour l'hiver. Au printemps ou à l'été suivant, vous aurez peut-être la chance de voir sortir le papillon !
Si vous arrivez à identifier l'insecte vous pourrez en savoir plus sur son cycle de vie et sa nymphose (sur un support ou dans le sol).
Cordialement
Claire Villemant

Claire Villemant
Muséum National d'Histoire Naturelle, Paris