Quelle différence entre modèle et maquette ?

3 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Quelle différence entre modèle et maquette ?

Quelle est (sont) la (les) différence (s) entre maquette et modèle ?

La polysémie des deux termes ne facilite pas la tâche de différenciation. Je pense que vous posez la question relativement à des "fabrications" qui peuvent être réalisées par des élèves en classe. Quand il s'agit de réalisations techniques la différenciation est plus simple mais pas évidente quand même!
Le terme maquette est utilisé dans le domaine de la construction des bâtiments ou des décors de théâtre; il prend alors le sens de : modèle réduit à trois dimensions, respectant les détails et les proportions d'un décor de théâtre, d'une construction en projet.
Ce même terme quand il est utilisé dans le domaine de la fabrication d'objets techniques "mécaniques" prend alors le sens de : reproduction à échelle réduite ou en grandeur naturelle, destinée aux études de prototypes (pour les études aérodynamiques, ergonomiques, de rendu de formes et de couleurs,...)

Le terme modèle est dans les domaines arts et techniques parfois synonyme de "maquette" quand il est défini comme : représentation à petite échelle, d'un objet destiné à être reproduit dans des dimensions normales.
Il revêt parfois un sens plus précis : Prototype d'un objet destiné à la fabrication industrielle en série et dont la loi interdit la contrefaçon on parle alors de "modèle déposé".
L'expression "modèle réduit" qui correspond à la définition : reproduction d'un objet (le plus souvent un véhicule) à échelle réduite différencie le sens du mot modèle puisque bien souvent les solutions techniques utilisées dans la fabrication du modèle réduit n'ont pas toujours d'équivalent dans l'objet réel auquel correspond le "modèle réduit". Par exemple sur un "modèle réduit" de véhicule automobile on ne trouve jamais de moteur thermique 4 temps mais des moteurs 2 temps,....
Dans le monde de la technique le terme "modèle" est aussi associé à des pièces en bois, en résine,... qui servent à façonner les moules qui seront utilisés ensuite pour la coulée de métal en fusion pour obtenir une pièce "de forme équivalente" mais avec des dimensions plus restreintes à cause de la rétraction du métal au refroidissement..........
Dans le mode de la couture le mannequin en bois réglable sur lequel la modiste vient assembler les élements du futur vêtement est aussi appelé "modèle".
De grandes similitudes entre "maquette" et "modèle" mais de nombreuses nuances qui fondent à ces deux termes des usages différents dans le monde de la technique.

La question de savoir s'il y a, ou non, des différences entre maquette et modèle fait toujours débat ; ce qui suit n'engage donc que moi.
Si l'on considère qu'un modèle est un substitut du réel qui permet d'appréhender une partie de ce dernier (le décrire, expliquer un phénomène, ...) alors la maquette est une catégorie de modèle. Elle peut être soit une réplique descriptive (un modèle réduit par exemple : maquette d'un chateau fort ou d'un coeur humain ou ...) la maquette est alors un objet statique ; soit une maquette explicative qui va tenter de reproduire une partie d'un phénomène, la maquette prenant alors une dimension dynamique (maquette illustrant le rôle du diaphragme dans l'entrée de l'air dans les poumons par exemple).
Mais certains (des physiciens et des mathématiciens entre autres et nombre de biologistes également) donnent au modèle une fonction plus "noble" en l'associant très étroitement à une théorie. Ce qui conduit certains à dire qu'il n'y a de modèle que mathématique ; la maquette n'est alors qu'un bricolage exploratoire plus ou moins empirique qui pourra déboucher, à terme, sur la conceptualisation d'un vrai modèle associé à une théorie explicite (les modèles de dérive génétique des populations s'inscrivent dans le cadre de la théorie de l'évolution).
Vous aurez compris que je suis plutôt sur la première option.
B. Darley