Fonctionnement du phonographe

2 messages / 0 récent(s)
Dernier message
Fonctionnement du phonographe

Nous possédons dans la classe un vieux phonographe à aiguille (modèle chinois des années 40) et il nous a semblé intéressant de comprendre comment il fonctionne et de quelle manière il restitue les sons enregistrés dans la cire. Ne trouvant que fort peu de choses sur ce thème, nous avons pensé que vous auriez peut-être quelques pistes à nous soumettre.

Je suis ravi de cette question, mais comment peut-on s'interroger sur le fonctionnement du vieux phono d'Edison sans se poser des questions infiniment plus angoissantes sur le CD, le DVD et autres?
Dans les disques noirs, la vibration sonore est matérialisée par une piste ondulante, le sillon, dont les ondulations, tracées dans le plan du disque, reproduisent aussi fidèlement que possible les variations de pression de l'onde acoustique. Lorsque l'aiguille parcourt le sillon, sa pointe oscille légèrement au gré des ondulations du sillon. Cette oscillation est transmise mécaniquement à une membrane qui l'amplifie et l'émet dans l'air.
Si la vitesse de rotation du disque à la lecture est la même qu'à l'enregistrement, le son est restitué fidèlement, sinon, il est reproduit avec une fréquence différente de la fréquence d'enregistrement. Les craquements divers proviennent de poussières qui induisent un mouvement supplémentaire de l'aiguille.