Saventuriers de Papouasie - Sur la piste des Papous

Auteurs : Travail collectif(plus d'infos)
Résumé :
[Témoignage] "Saventuriers de Papouasie" est une démarche d'investigation qui s'inscrit dans la pédagogie de projet. Conduit par deux classes de CM1 de l'école Gustave Caillebotte de Gennevilliers, celles de Philippe Nicolas et Pauline Dujoric, sur une année scolaire dans le respect des programmes, ce projet s'est appuyé sur deux volets : l'étude de la culture des Papous de Nouvelle-Guinée-Papouasie, et la conception et la réalisation d'une embarcation montable démontable pour traverser un lac de montagne. Ces deux approches, anthropologique et scientifique, ont conduit les élèves à rencontrer et collaborer avec des ethnologues, des jeunes de lycée professionnel, un fleuriste, des entreprises, etc.
Objectif :
Comprendre l'importance de consulter l'héritage des Cultures Premières et plus particulièrement celui des Papous pour comprendre le sens d'habiter la Terre en lien avec la nature et le sens des sciences au service de l'homme.
Durée :
Toute l'année scolaire
Copyright :
Creative Commons France. Certains droits réservés.

 

Dossier lauréat d'un 1er Prix de La main à la pâte 2016

L’enseignant est parti de propositions très concrètes d’élèves de CM1 de l'école Gustave Caillebotte à Gennevilliers, pour élaborer un projet de l’année basé sur une approche anthropologique, scientifique et technologique.

Ainsi, les élèves ont étudié la culture des Papous de Nouvelle-Guinée dans un premier temps et se sont approprié les étapes d’une démarche expérimentale à partir d’un album jeunesse sur les aventures d’un savant (les derniers géants). Ils ont pu la mettre en application en construisant un mur végétal.

Dans un second temps, le projet a nécessité la conception et la réalisation d’un canoë démontable pour pouvoir le transporter en sac à dos et naviguer. En parallèle, plusieurs excursions dans la nature ont permis aux élèves de gérer des conditions de vie « à la manière des Papous » (pêche, préparation des aliments, cuisson, déplacements …).

Ce projet complet a été le fil conducteur du travail de l’année (activités et évaluations). Outre le fait qu’il suscite en permanence la curiosité des élèves, il les rend acteurs du projet en partant de leurs idées et en approfondissant leurs connaissances et leurs compétences grâce au dialogue noué avec de nombreuses personnes extérieures : un représentant de la culture papoue, une communauté scientifique d’ingénieurs, de chercheurs et d'ethnologues, d’autres corps de métier (un dessinateur, un canoïste). De nombreux partenariats ont été noués (musée du quai Branly, les saventuriers, la CAF , une entreprise nautique,…) et les compétences des familles ont été sollicitées (co-construction d’un logo, vente d’objets, etc).

En sollicitant aussi des élèves de lycée professionnel pour des commandes de compétences comme convertir des plans dessinés en plan numérique et pour la construction des différentes pièces du canoë, la classe a interrogé le monde de la technologie.

  • Consulter le dossier complet
  • Voir la vidéo du projet (réalisation Pierre Magre)