L'élevage de phasmes

Des animaux en classe, l'idée n'est pas nouvelle. Elle est même très séduisante, mais elle rebute souvent bon nombre de collègues qui s'inquiètent - souvent à juste titre - des problèmes d'hygiène en classe, de la survie des animaux récoltés au hasard, des soins à apporter aux animaux quelle que soit leur origine. Il s'agira de choisir les espèces à élever en fonction des observations et des activités expérimentales qu'elles permettront de susciter. L'élevage devra être compatible avec la réalité de la vie d'une école, c'est-à-dire se tenir dans un espace réduit voire pouvoir se passer de classe en classe.

 


 

Un élevage de phasmes sur l’année à l’école maternelle (PS / MS)

Attention : les éléments qui suivent sont un résumé de la séance.
Pour accéder à la séance dans son intégralité (pdf) en version téléchargeable : cliquez ici

Les activités proposées sont réparties sur plusieurs mois, (ce qui ne signifie pas que les élèves ne sont au contact que de ces seuls animaux au cours de l’année scolaire). Il s’agit d’une observation « au long cours », sollicitant de la part des enfants des compétences multiples relatives au langage, à la structuration du temps et bien sûr des compétences dans le domaine scientifique.
Le point de départ est une situation de découverte du terrarium apporté par l’enseignante avec l’élevage au complet comprenant la nourriture (branches de ronces), des phasmes de toutes tailles, des œufs, des crottes.

Le calendrier proposé est le suivant :

  • Novembre : premières observations, premiers dessins spontanés, description du terrarium et de son contenu. Morphologie et habitat
  • Décembre : observation de phasmes morts
  • Janvier : observation d’un jeune phasme venant d’éclore et découverte des œufs : croissance et reproduction
  • Février : observations sur l’alimentation des phasmes
  • Mars : nouveaux dessins d’observation des phasmes
  • Avril : observation des mues des phasmes : croissance

Premiers contacts avec les phasmes

Objectifs :

  • Découvrir un élevage nouveau, se familiariser avec des animaux étranges.
  • Entrer progressivement dans l’observation scientifique.

Première observation / description

Objectifs :

  • Observer les phasmes, les décrire
  • Passer à une représentation graphique


 

Découverte des phasmes morts, l’irréversibilité de la mort

Repérer un cycle de vie : éclosion et croissance des phasmes

Objectifs :

  • Observer des phasmes de différentes tailles et des mues
  • Constater la croissance discontinue liée aux mues

Des différences de tailles sont repérées entre les phasmes.
 

Découverte des œufs

Objectif : observer, décrire, représenter les œufs de phasme.

Les cycles et les rythmes de vie

Les mues
Objectif : faire la relation entre les mues et les phasmes pour comprendre la croissance.

Une fonction du vivant : se nourrir

Objectif : mettre en place un dispositif permettant de trouver ce que mangent les phasmes.

 

Quelques idées pour exploiter cet élevage

Dès la petite section : comparer pour mieux observer
La diversité du monde vivant peut être abordée en élevant plusieurs espèces différentes, qui seront étudiées selon l’angle particulier d’une ou plusieurs fonctions communes.

Dès la moyenne section : de l’observation aux premiers classements
Les observations permettront de mener des activités plus analytiques et de procéder à des classements en élargissant l'observation à d'autres espèces :
- A partir de caractères morphologiques observables : ceux qui ont 4 pattes, ceux qui ont 6 pattes, ceux qui ont une coquille.
- Après une période de familiarisation, étude particulière d’une fonction : cas de la locomotion