De l’ombre à la lumière… ou l’inverse !

Auteurs : Travail collectif(plus d'infos)
Résumé :
[Témoignage] - C’est au retour d’une classe transplantée en montagne pour un stage d’initiation à la photographie que la séquence Handisciences « Le soleil et nous » a été implantée dans la CLIS comme une suite logique de ce séjour. La séquence a comporté une série de séances : Le soleil qu'est-ce que c'est ? Le soleil et l'ombre. Comment bouge mon ombre? Comment bouge le soleil ? Comment bien vivre avec le soleil ? Des séances d'arts plastiques ont émaillé les activités afin de jouer avec la lumière et de l'utiliser pour des créations artistiques. Puis les élèves de CLIS ont présenté l’ensemble de la séquence aux élèves de CM1.
Objectif :
Acquérir des connaissances de base sur le soleil et son rapport à nous (la forme et représentation du soleil, l’ombre portée, le soleil est une étoile...). Découvrir la méthodologie d’investigation (le lien entre les séances, émettre des hypothèses et les vérifier…). Faire travailler en commun la classe de CLIS et une classe de CM1. Réinvestir des connaissances dans d’autres domaines (l’ombre portée est réinvestie en séances d’art plastiques)
Copyright :
Creative Commons France. Certains droits réservés.

 

Dossier présenté par Céline DESMURES et Sébastien BOUTTE

Sur la base de la séquence "Le Soleil et nous" disponible ici.


Ce projet s’inscrit dans le cadre de Handi'sciences, opération lancée par l’INSHEA, La Fondation La main à la pâte et L'académie des Sciences, en vue de déterminer les effets de la démarche d’investigation en sciences chez les élèves en situation de handicap. La CLIS de type 1 accueille des élèves porteurs de troubles du langage, de troubles de l'attention, de troubles envahissants du développement du spectre autistique.

Cette école située en Réseau de Réussite Scolaire a le double objectif :

  • d’améliorer les compétences des élèves dans le domaine de la langue ;
  • de favoriser la coopération entre l’école les familles et le quartier

C’est au retour d’une classe transplantée en montagne pour un stage d’initiation à la photographie mêlant comme chaque année des élèves de CLIS et de CM1 que la séquence Handisciences « Le soleil et nous » a été implantée dans la CLIS comme une suite logique de ce séjour.
La séquence a comporté une série de séances largement documentées par La main à la pâte et notamment: Le soleil qu'est-ce que c'est ? Le soleil et l'ombre. Comment bouge mon ombre? Comment bouge le soleil ? Comment bien vivre avec le soleil ? Des séances d'arts plastiques ont émaillé les activités afin de jouer avec la lumière et de l'utiliser pour des créations artistiques.
Puis les  élèves de CLIS ont présenté l’ensemble de la séquence aux élèves de CM1 et comme le soulignent les enseignants Sébastien BOUTTE et Céline DESMURES :
« Dès la première séance et les acquis plutôt sûrs des élèves de la CLIS, nous avons balayé les idées reçues. Les groupes de CM1 étaient accompagnés par les élèves de la CLIS qui ont tous (ou presque) su retenir leur envie de tout dire tout de suite et ont laissé leurs camarades faire des erreurs. C'est à ce moment là qu'ils ont pu intervenir pour expliquer ce qu'ils avaient appris et comment ils l'avaient appris. A ce moment là les regards ont changé, ce n'était pas grand- chose mais ce fut la preuve que ces élèves de CLIS avaient bien quelque chose à apprendre, à transmettre aux « grands CM1 ». Nous avons alors poursuivi les différentes étapes pour aboutir à la réalisation du théâtre d’ombre en commun qui fut présenté lors d'une opération porte ouverte en fin d'année ».
En conclusion, ce projet permet de nourrir l’un des axes forts d’Handisciences : faire évoluer le regard des enseignants, des élèves et de leurs parents, sur les élèves en situation de handicap et participer ainsi à leur inclusion, même partielle, en milieu scolaire ordinaire.

 

Lien vers le dossier complet au format pdf.

Addons