Séquence III.2 : Mise en place d’un autobus pédestre

Niveaux conseillés

CE2, CM1, CM2, 6e

Présentation de la séquence

Cette séquence est constituée de quatre séances.
Elle n’a véritablement de sens qu’en milieu urbain, et peut donc être ignorée pour les classes rurales.
Cette séquence ne prétend pas, à elle toute seule, permettre la réalisation d’un autobus pédestre [Ce système de ramassage scolaire à pied est parfois appelé « pédibus » (marque déposée) ou « carapatte » (démarche proposée par l’ADEME aux établissements scolaires).].
Elle se voit plutôt comme une réflexion qui, si elle rencontre l’intérêt des acteurs (familles, mairie, école), peut initier un projet à plus long terme.
Les élèves vont travailler sur la définition de plusieurs itinéraires et aborder différentes questions relatives à la sécurité, la signalétique, les horaires… Ils travaillent ensuite à la communication auprès de la mairie et des parents.
Le scénario conceptuel ci-dessous permet de suivre la progression notionnelle, exprimée en langage élève.

Résumé des séances

Titre Modalités d’investigation Résumé
1 : Quel itinéraire ? Débat La classe repère sur un grand plan du quartier l’endroit où habitent les élèves afin d’identifier un premier itinéraire pour le pédibus.
2 : Quelles règles à suivre ? Débat Une personne de la mairie intervient dans l’école afin de valider ou non l’itinéraire choisi puis de définir les règles de fonctionnement du pédibus.
3 : Notre itinéraire est-il praticable ? Sortie scolaire Les élèves testent le (ou les) parcours qu’ils ont identifié(s) pour le pédibus et vérifient qu’il(s) est (sont) praticable(s) et sécurisé(s).
4 : Quelle communication ? Français La classe réalise la communication relative au pédibus : pour les parents, pour le trajet, pour la commune…

 

Liens utiles

Partenaires du projet

ADEME CASDEN Editions Le Pommier