Cognition, cerveau, éducation. Une sélection de contributions et d'idées entre recherche et application

 

Les neuromythes

Elena Pasquinelli (Fondation La main à la pâte/Institut d'études de la cognition, Ens Paris)

Voir la vidéo

Avez-vous déjà lu qu’il faut écouter du Mozart pour devenir plus intelligent ? Que nous n’utilisons que 10% de notre cerveau ? Ou que les principaux apprentissages ne peuvent se faire que jusqu’à l’âge de trois ans ? Apparemment, nous avons tout faux : ce sont ce qu’on appelle des neuromythes, des croyances totalement infondées sur le cerveau. Mais qui nous en disent long sur la rencontre entre science et société et sur le rapport entre les sciences du cerveau et notre cerveau lui-même.