Palmarès des Prix de La main à la pâte 2013

Ces prix seront remis le 4 février 2014 lors d'une cérémonie au Palais de l'Institut de France, à Paris.


PRIX « Écoles primaires » 2013 de La main à la pâte

 

Le jury des prix de La main à la pâte « Écoles primaires » s’est réuni le 16 septembre 2013 sous la présidence de Jean Dalibard, membre de l’Académie des sciences.

Il a décidé de distinguer 8 dossiers en distribuant

  • 4 premiers prix ex-æquo d’un montant variant de 400 à 600 € selon le nombre de récompenses déjà obtenues par les lauréats dans le passé,
  • 2 seconds prix ex-æquo d’un montant de 300 €,

et en décernant une mention au palmarès, assortie d’une récompense d’un montant de 200 €.

Au total, ces prix récompensent le travail de 230 élèves, répartis dans 9 classes de l’enseignement primaire, dont 4 classes de maternelle et un groupe d’élèves de 6e associé à l’un des projets primés.

 

La mention (200 €) est attribuée à

• l’école d’application de Cahors (Lot), pour le travail présenté par Mesdames Mireille ANDRIEUX-POUSSOU et Céline CARRIÈRE avec leurs classes de CM2 et CE2- CM1, Protection du ciel étoilé

 

Les seconds prix ex-aequo (300 €) récompensent

• l’école maternelle du Parc, de Mérignac (Gironde) pour le projet réalisé par la classe de grande section de maternelle de Madame Marie-Lise ROUX, Comment et jusqu’où aborder la classification phylogénétique du vivant à l’école maternelle ?

• l’école Les Anémones, de Lyon (Rhône) pour le travail effectué par la classe de CM1-CM2 et un élève de CLIS, de Madame Sylvie VERNEY, Les tsunamis.

 

Les 4 premiers prix ex-æquo (de 400 à 600 €) sont décernés à

• l’école maternelle Henri Dès, de Notre Dame d’Oé (Indre-et-Loire), pour le travail réalisé par 15 enfants de moyenne section d’une classe de double niveau petite et moyenne sections de Madame Colette CAYLA, La lumière et la couleur, un chemin vers l’arc-en-ciel

• l’école maternelle Lezay Marnésia, de Strasbourg (Bas-Rhin) pour le dossier présenté par les classes de moyenne section et moyenne-grande sections de maternelle de Mesdames Claire MULLER et Sophie REMIGIUS, Installation d’une mare à l’école maternelle

• le groupe scolaire Justinien Raymond, de Mieussy (Haute-Savoie), pour le projet proposé par la classe de CE2-CM1 de Madame Corinne BUSSOD, Étude d’un risque naturel de la commune de Mieussy-Somand : les avalanches ;

• l’école Édouard Herriot, du Mesnil-Esnard (Seine-Maritime) pour le dossier réalisé par Madame Christine BLAISOT avec sa classe de CM2 et un groupe d’une quinzaine d’élèves de 6e (dans le cadre d’un club » mare ») , Le petit monde des mares (400 €).

 

Ces prix seront remis aux lauréats au cours d’une cérémonie officielle organisée dans la grande salle des séances du Palais de l’Institut de France, le mardi 4 février 2014.


PRIX "CAFIPEMF"

 

Le prix CAFIPEMF, créé en 2007 sous l’égide de l’Académie des sciences, récompense un lauréat du certificat d’aptitude aux fonctions d’instituteur ou de professeur des écoles maître formateur, pour le mémoire qu’il a rédigé et soutenu en vue de son admission, à condition que ce mémoire porte sur l’enseignement rénové des sciences.

Le jury du prix CAFIPEMF s’est réuni le 28 novembre 2013 sous la présidence d’Yves Meyer, membre de l’Académie des sciences. Il a résolu de décerner le prix CAFIPEMF 2013 à Madame Fabrina Duhal Mengès, auteur du dossier présenté sous le titre suivant : Dans quelle mesure les enfants de CP/CE1 peuvent-ils concevoir une classification scientifique permettant d’approcher la classification phylogénétique, en étudiant la faune de leur nouvelle mare pédagogique ?


PRIX "Master enseignement et formation" 2013 de La main à la pâte

 

Le prix « Master enseignement et formation » qui s’est substitué en 2011 à l’ancien prix « Mémoires professionnels » de La main à la pâte, est destiné à récompenser deux mémoires rédigés par des étudiants de master 2 préparant aux Métiers de l’Enseignement et de la Formation et consacrés, dans l’esprit de La main à la pâte, à un enseignement rénové des sciences et de la technologie ou à la formation des enseignants en sciences et technologie à l’école primaire (maternelle incluse).

Ce prix, exclusivement honorifique, atteste l’importance que l’Académie des sciences attache à l’enseignement des sciences dans la formation initiale et continue des professeurs des écoles.

Le jury de ces prix s’est réuni le 7 novembre 2013 sous la présidence d’Yves MEYER, membre de l’Académie des sciences. Cependant, la quantité et de la qualité des mémoires de master "Enseignement et formation" reçus et examinés cette année n'ont pas permis au jury de ces prix de décerner de récompense.


PRIX "Que faire dans le monde ?... un métier"

 

Créée en 2009 sous l’égide de l’Académie des sciences, cette compétition souligne l’importance et la richesse d’un partenariat entre un établissement et une ou plusieurs entreprises réunis autour d’un projet commun. Elle distingue des activités scientifiques expérimentales réalisées par des classes de collège pratiquant l’enseignement intégré de science et technologie en lien avec une entreprise partenaire durant l’année scolaire 2012-2013.

Le jury du prix « Que faire dans le monde ?... un métier » de La main à la pâte, s’est réuni le 29 novembre 2013 sous la présidence d’André PINEAU, membre de l’Académie des technologies. Il a résolu de décerner un prix d’un montant de 500 €  au collège Les Servizières, de Meyzieu (Rhône) pour le projet "Etre chercheur pour devenir citoyen" impulsé par Madame Catherine GUICHARDAZ et mis en œuvre par Mesdames Armelle BARBIER, professeur d’anglais, Elisabetta BACHEROT, professeur d’italien, Gwladys DOYEN, professeur de Sciences de la Vie et de la Terre, Maud MERMET-BOUVIER, professeur documentaliste, avec les élèves de 3 classes du collège (6e, 5e et 4e).