Guide 6e - De quoi est fait le monde ? Matière et matériaux

Quatrième module : Comment l’homme utilise-t-il la matière à son profit?
Auteurs : Equipe La main à la pâte(plus d'infos)
Résumé :
Depuis toujours, l’homme tente d’améliorer ses conditions de vie. Il prolonge ses aptitudes naturelles par des dispositifs ingénieux : le vêtement vient renforcer les propriétés isolantes de la peau ; la maîtrise du feu permet de s’éclairer, se chauffer, cuire les aliments ; les armes qui prolongent le bras rendent plus efficace l’activité du chasseur ; la production de nourriture est amplifiée par la sélection des espèces sauvages et par le développement d’élevage ou de cultures ; progressivement les véhicules tractés, poussés ou automobiles rendent les déplacements moins fatigants et plus rapides ; les moyens de communication deviennent plus performants et les habitations plus accueillantes. Ce quatrième module permet de réinvestir et de prolonger les connaissances et les compétences acquises au cours des trois premiers modules. Quatre catégories de situations inspirées de la vie quotidienne sont proposées, dans lesquelles l’homme utilise la matière à son profit. Chacune d’elle associe de manière privilégiée technologie, sciences de la vie et de la Terre, physique et chimie. C’est aussi l’occasion de mener une éducation à la santé et au respect de l’environnement. Manger et boire sont des fonctions vitales et les activités agro-alimentaires occupent une place importante dans l’économie. Le module étudie des productions alimentaires issues de l’élevage et de la culture, ainsi que des productions alimentaires provenant d’une transformation biologique (le pain avec levures) ou physique (les boissons avec ou sans bulles). - Communiquer nécessite des supports matériels qui ont évolué au cours de l’humanité. La technologie rejoint ici l’histoire. - Se déplacer implique la réalisation d’outils toujours plus performants. L’exemple du vélo permet de comprendre l’utilité des frottements, les principes de transmission et de transformation d’un mouvement, depuis la jambe jusqu’au sol. - Construire, à partir du bois ou de la terre, est un enjeu important dans une société qui privilégie la protection de la nature. Un déroulement possible du quatrième module, organisé en quatre séquences, elles-mêmes divisées en étapes
Publication : 26 février 2013

Titres des séquences

Étapes à l’intérieur d’une séquence

Activités conduites avec les élèves

Notions essentielles à retenir

4.1. Se nourrir

4.1.1. Élevage et culture

Faire des élevages et des cultures.

Visiter une exploitation agricole.

Faire des recherches sur internet.

Les élevages et les cultures permettent de produire des aliments à petite et grande échelle.

Les espèces végétales et animales, cultivées ou élevées, peuvent être considérées comme des objets techniques vivants.

4.1.2. Le pain, une transformation sous contrôle

Goûter différents pains.

Fabriquer du pain.

Comprendre la recette du pain (origine des éventuels trous dans la mie ?).

Imaginer des expériences permettant de comprendre le rôle de chacun des ingrédients constitutifs de la pâte à pain : farine, levure, sel, eau.

Visiter l’atelier d’un boulanger.

Visiter une usine de production de pain et/ou faire des recherches sur internet.

La levure transforme des sucres de la farine, ce qui produit un gaz, le dioxyde de carbone.

La production de pain artisanal ou industriel nécessite le façonnage de pâtons calibrés, dans le respect des normes sanitaires. Des contraintes sont associées: en particulier la nécessité de vendre dans un délai court après la production.

4.1.3. Des boissons avec ou sans bulles

Goûter différentes boissons et tenter de les identifier à l’aveugle.

Faire des mélanges et comparer des boissons plus ou moins sucrées, avec ou sans jus de citron.

Faire des filtrations (café) ou des  infusions (thé).

Faire des recherches sur internet pour comprendre les modalités de production d’une boisson du commerce.

 

Certaines boissons contiennent des sucres cachés.

Il peut aussi y avoir des gaz dissous dans les boissons.

Les bébés consomment du lait.

 Pour les adultes la seule boisson indispensable est l’eau.

4.2.

Communiquer

 

4.2.1. Comment : de la pierre gravée au cédérom

Faire une recherche historique sur les supports de l’information.

Fabriquer du papier.

Reproduire un instrument historique pour mieux en comprendre le fonctionnement.

Les supports matériels de l’information se sont succédé au cours de l’histoire : pierre gravée, signaux de fumée, papyrus, papier, télégraphe de Chappe,  télégraphe électrique, morse, etc.

4.2.2. Aujourd’hui avec des 0 et des 1

Faire une recherche documentaire, alliant documents numériques et recherche internet, et restituer le résultat en créant et en envoyant par courriel un nouveau document numérique.

Toute information peut se mettre sous forme numérique.

Les documents numériques peuvent se présenter sous différentes formes. Il est possible d’en créer et de les transmettre via internet (B2i).

Les documents électroniques appartiennent à leurs auteurs, il convient de respecter cette propriété intellectuelle.

4.2.3 Communiquer : où et comment chercher l’information ?

Utiliser internet et les ressources du CDI (centre de documentation et d’information).

Poser des questions précises.

Rédiger la notice d’emploi et une fiche technique de la serre.

Communiquer sert à recueillir et à transmettre des informations.

4.3 Se déplacer

4.3.1. Peut-on rouler en vélo sans frottements ?

Observer la façon dont fonctionne un vélo.

Chercher ce qui permet d’avancer, de freiner.

Constater les différences entre pneu lisse et pneu cranté.

Décrire ce qui se passe quand on fait du vélo sur un lac gelé.

 

Le vélo est un objet hétérogène, constitué de nombreux éléments.

Des frottements sont nécessaires pour avancer.

4.3.2. Transmission et transformation du mouvement : de la jambe au sol

Observer le fonctionnement du pédalier et modéliser.

La jambe fonctionne comme un levier. Le mouvement est transmis par le pédalier. La transformation du mouvement permet aux roues de tourner. Le frottement les empêche de glisser.

 

4.4 Construire

 

4.4.1. La stabilité des constructions

Pourquoi n’habitons-nous pas dans des châteaux de sable ?

Étudier les propriétés d’un tas de sable, sec et mouillé.

Faire des mesures d’angles.

Reproduire les expériences de Léonard de Vinci sur le glissement d’un objet le long d’un plan incliné.

Expliquer pourquoi on ne peut pas construire une grande maison en sable.

Identifier expérimentalement les propriétés de matériaux issus du vivant (bois, paille).

Rechercher pourquoi on peut utiliser le bois pour faire des poutres et la pierre pour faire des colonnes.

Comparer aux os du squelette.

 

Le bois résiste mieux à la traction que les roches. Les roches résistent bien à la compression.

La structure des matériaux permet d’expliquer leurs propriétés. Le bois contient des fibres allongées (vaisseaux conducteurs de sève), alors que les roches sont constituées de grains plus ou moins intimement agglomérés.

4.4.2. Matériaux de construction et éducation relative à l’environnement

Identifier expérimentalement les propriétés de la terre et de l’argile pour comprendre l’intérêt des constructions en terre.

Rechercher des solutions innovantes permettant d’éviter la pollution et l’épuisement des ressources naturelles.

Pratiques ancestrales et techniques récentes sont utilisées pour construire et aménager le cadre de vie dans le respect de l’environnement et de la biodiversité.

 

Addons