Le manège électrique

Séance 1 : Faire fonctionner le moteur
Auteurs : Elisabeth Plé(plus d'infos)
Résumé :
« Qu’est-ce que c’est ? Pouvez-vous me décrire tout ce que vous voyez ? ». Il s’agit de décrire le manège en commençant à lister les différentes parties de celui-ci. Parmi les éléments proposés, il y aura « il tourne ou il doit tourner », « il y a un moteur, des piles,… ».
Publication : 6 février 2013
Objectif :
- faire fonctionner un objet (le moteur) par essai-erreur - passer du dessin au schéma pour conceptualiser.
Matériel :

 

par binôme ou par élève

  • une pile plate
  •  un moteur

 

Connaissance/notion scientifique : pour que le moteur fonctionne, les bornes de la pile doivent être en contact avec celles du moteur

 

Vocabulaire introduit : Schéma, bornes, moteur

 

Phase introductive :

L’enseignant présente un manège aux élèves et les questionne :

« Qu’est-ce que c’est ? Pouvez-vous me décrire tout ce que vous voyez ? ». Il s’agit de décrire le manège en commençant à lister les différentes parties de celui-ci. Parmi les éléments proposés, il y aura « il tourne ou il doit tourner », « il y a un moteur, des piles,… ».

Les élèves manipulent chacun leur tour : ils font tourner le manège.

Une affiche avec 2 colonnes rassemble tous les éléments énoncés par les élèves : les éléments de description, les problèmes que l’on doit résoudre. Les problèmes résolus seront ainsi surlignés au fur et à mesure.

L’enseignant leur explique ensuite que le projet est d’en construire un chacun, mais que pour cela, il faut résoudre les problèmes que le groupe a notés. Le premier qui se pose est le suivant : « Comment faire fonctionner un moteur avec une pile ? »

 

 

Déroulement :

 

Phase 1 : Chaque binôme reçoit un moteur et une pile. Par tâtonnement ils réussissent à faire fonctionner le moteur, mais ne constatent pas immédiatement le mouvement ( ça fait du bruit, ça chatouille). Faire mettre un petit carton au bout de l’axe du moteur pour constater que ça tourne ( joie assurée !)

 

Phase 2 : L’enseignant propose aux élèves le circuit réalisé qui permet au moteur de fonctionner et leur demande de le dessiner : : « vous dessinez comme si vous deviez montrer à un copain comment réaliser avec un moteur un circuit qui lui permette de tourner ».

 

Phase 3 : Les dessins sont affichés au tableau et comparés. On se pose en particulier la question de la pertinence de faire apparaître les informations sur la pile. On insistera sur le manque de précision de certains dessins concernant la mise en évidence des points de contact entre la pile et le moteur. En somme, cette discussion doit aboutir à ne retenir que les éléments essentiels pour faire comprendre quels contacts on doit établir entre la pile et le moteur afin d’aboutir à un schéma, le plus épuré possible.

A l’issue de cette discussion, on peut éventuellement s’aider de 2 maquettes en carton symbolisant le schéma du moteur et de la pile. 

 

 

 

Penser à nommer les différentes parties de la pile et du moteur

 

Les élèves réalisent individuellement sur leur cahier le schéma qui est éventuellement repris par l’enseignant pour devenir l’écrit institutionnel

Addons