Congrès de jeunes chercheurs

Jean-Michel Bellay formateur au CEREDIS (centre d'études , de recherche et d'échange en didactique des sciences de l'université catholique de l'ouest à Angers) a organisé cette année 9 congrès de jeunes chercheurs  qui se rattache à la lettre. et à l'esprit de « la main à la pâte ».
Un congrès de jeunes chercheurs est une manifestation qui permet à des élèves de cycle III (CE2, CM1, CM2 de se rencontrer autour d'une problématique expérimentale. On essaie en fait de leur soumettre un problème complexe. L'objectif de la rencontre c'est que les enfants constatent que sur une même question on peut aboutir à des résultats différents. Sans pour autant qu'on puisse dire qu'on s'est trompé ». Simplement on a sans doute en cours de démarche oublié de tenir compte d'un certain nombre de variables. Et l'objectif de l'assemblée plénière c'est bien d'attirer les enfants sur « mais comment avez-vous fait ? » mais une assemblée plénière avec plusieurs dizaines d'enfants ils arrivent à débattre ?

Jean-Michel Bellay  : Tout à fait. C'est ça qui est remarquable c'est qu'on a pu assister à des débats avec 190 enfants avec lesquels la parole va circuler d'une manière tout à fait citoyenne pour finalement déboucher sur « qu'allons-nous faire lorsque nous allons revenir à l'école ? »

E.D.  : Vous êtes associés au CNRS, à l'INRA, à de grands organismes de recherche, au fond vous faites aussi la promotion de cette fonction.

J-M B  : Voilà, c'est effectivement l'un des objectifs, c'est de faire bouger l'image que les enfants ont de la science, et qui globalement se résume à une blouse blanche et quelques tubes à essai. On veut amener l'élève à comprendre qu'un chercheur ça vit ça écrit, ça travaille en équipe.