Les rencontres Graines de Sciences 1

 

Les graines de sciences sont des rencontres entre enseignants de l'école primaire et scientifiques (enseignants-chercheurs), qui s'inscrit dans un cadre de formation scientifique des enseignants. L'intérêt est de rapprocher les deux communautés, lutter contre les a-priori : les chercheurs vivent dans une bulle, les sciences sont difficiles à enseigner, je ne comprendrai jamais rien aux sciences.


Les chercheurs proposent un atelier de trois heures qu'ils présentent devant une dizaine d'enseignants, cet atelier sera ensuite publié sous la forme d'un chapitre d'un livre intitulé "Graines de sciences". Cinq volumes sont déjà sortis et s'adressent aux enseignants du primaire, et du secondaire et aux parents qui sont confrontés au questionnement des enfants. Les sujets permettent d'élargir le champ scientifiques des enseignants et des parents ; nous cherchons à pouvoir répondre aux questions générales que peuvent poser les enfants : comment les avions volent-ils, qu'est-ce qu'un robot, pourquoi y a-t-il des volcans...


L'écriture du chapitre favorise aussi les échanges, car elle se fait par des aller-retour entre les chercheurs et les enseignants : le chercheur écrit un premier jet, les enseignants le relisent, envoient des commentaires, le chercheur corrige, retour aux enseignants et ainsi de suite. Cette méthode d'écriture permet finalement d'atteindre un large public pour la collection Graines de sciences.
Une autre application des rencontres graines de sciences est qu'après la session, des contacts entre enseignants et chercheurs continuent : des enseignants mettent en place des activités scientifiques en demandant conseil aux chercheurs qu'ils ont rencontré pendant la formation. Les a-priori sont donc tombés : les chercheurs ne vivent pas dans une bulle, puisqu'ils sont capables de donner des conseils, et on peut enseigner les sciences sans être scientifique, ou de formation scientifique. Je pense que même la notion de science peut évoluer : expliquer les saisons, c'est faire de la science, décrire un insecte aussi. Finalement, les enseignants peuvent parfois se rendre compte qu'ils faisaient de la science sans s'en apercevoir.