Historique de la Fondation La main à la pâte

La création de la Fondation et des Maisons pour la science
Auteurs : Equipe La main à la pâte(plus d'infos)
Résumé :
En 2012, La main à la pâte devient une fondation de coopération scientifique, dite encore Fondation La main à la pâte pour l’éducation à la science. La même année est lancé le projet des Maisons pour la science au service des professeurs
Publication : 28 Septembre 2012

En 2012, La main à la pâte devient une fondation de coopération scientifique, la Fondation pour l'éducation à la science dans le sillage de La main à la pâte, dite fondation La main à la pâte. Celle-ci englobe l'ensemble des activités conduites jusqu'ici pour l'enseignement des sciences, au niveau national et international, au primaire comme au collège, sous le regard attentif de l’Académie des sciences, l'Ecole normale supérieure (Paris) et de l'Ecole normale supérieure de Lyon, membres cofondateurs, qui forment ensemble le conseil d’administration de la Fondation.

La même année est lancé le projet des Maisons pour la science au service des professeurs. Avec le soutien des Investissements d'avenir, ces Maisons proposent aux enseignants de l'école primaire et du collège des offres de développement professionnel pour les aider à faire évoluer leurs pratiques d’enseignement des sciences, y compris des mathématiques.

Ce projet doit permettre aux enseignants de tisser ou renforcer des liens avec une science et une technique vivantes, attrayantes, enracinées dans l’Histoire. Afin de rapprocher la communauté éducative du monde scientifique, les Maisons pour la science sont implantées dans des universités.

Les quatre premières Maisons ont ouvert leurs portes à la rentrée 2012 en Alsace, en Auvergne, en Lorraine et en Midi-Pyrénées.

Conçues comme des prototypes au service d’une rénovation de la formation continue en science, elles collaborent étroitement avec les instances existantes (rectorats, IUFM, IREM, organismes de recherche).

Ce projet est coordonné par un Centre national établi à Paris au sein de la Fondation La main à la pâte, et qui propose également une offre tournée vers les acteurs de la formation de toute origine géographique.