Les objets optiques

Auteurs : Equipe La main à la pâte(plus d'infos)
Résumé :
Extrait de Nouvel Autodidactique aux Editions Quillet. Ouvrage collectif, publication en mars 1993.
Copyright :
Creative Commons France. Certains droits réservés.

Les sources lumineuses

On trouve dans la nature des sources lumineuses (objets qui émettent de la lumière) et des récepteurs de lumière (objets qui sont sensibles à la lumière).

On rencontre deux types de sources lumineuses :

- Les sources primaires : ce sont celles qui, comme le Soleil, une bougie, une lampe à incandescence, un laser, produisent elles-mêmes la lumière qu'elles émettent.

- Les sources secondaires : ce sont celles qui émettent de la lumière uniquement lorsqu'elles sont éclairées. C'est le cas de tous les objets qui nous entourent, que l'on peut voir le jour ou la nuit, s'ils sont éclairés : on dit alors que ces sources diffusent la lumière reçue. C'est également le cas des planètes et de la Lune qui, la nuit, brillent car elles reçoivent la lumière solaire et la diffusent, c'est-à-dire la renvoient.

Récepteurs et détecteurs de lumière

Il existe différentes sortes de récepteurs ou détecteurs de lumière, vous en connaissez sûrement : l'oeil, une pellicule photographique, une cellule photoélectrique (cet objet que l'on trouve souvent sur le côté d'une porte de garage et qui, soit permet à celle-ci de s'ouvrir, soit déclenche une alarme)... Retenons simplement qu'un récepteur, pour réagir, doit recevoir de la lumière : en particulier, pour voir un objet avec notre oeil, il faut nécessairement que de la lumière issue de cet objet entre dans notre oeil : si, inversement, la lumière émise par l'objet n'entre pas dans notre oeil, nous ne verrons pas cet objet.

La lumière n'est pas visible de profil

Vous avez déjà vu des rayons lasers dans le ciel, dans une discothèque : ce que vous voyez ce n'est pas la lumière laser mais l'ensemble des particules de poussière ou de fumée qui se trouvent dans l'atmosphère, qui reçoivent cette lumière et la diffusent dans toutes les directions. Ces particules se comportent comme des sources secondaires. S'il n'y a pas assez de particules (pas de fumée, pas de poussière de craie dans la pièce, pas de pollution, pas de brouillard léger), vous ne voyez plus le rayon laser. Vous avez peut-être déjà vu des portes de garage qui ont sur le côté une cellule photoélectrique : d'un côté de la porte, il y a une lampe allumée et de l'autre une cellule. Lorsque vous passez "dans" le faisceau lumineux, vous déclenchez soit l'ouverture de la porte, soit une alarme. Regardez bien entre la lampe et la cellule, vous ne voyez rien et pourtant il y a un pinceau lumineux.

En résumé, un pinceau lumineux est invisible de profil : si vous voyez un pinceau lumineux "passer devant vous", c'est que sur son passage, il y a des particules de matière qui diffusent la lumière dans toutes les directions et qu'ainsi les rayons lumineux pénètrent dans votre oeil, ce qui vous permet de voir les particules diffusantes contenues dans le pinceau. C'est par abus de langage qu'on dit que l'on voit le faisceau ou le rayon lumineux.

Addons