Les saisons sur Terre

Auteurs : Charles Renard(plus d'infos)
david Wilgenbus(plus d'infos)
Résumé :
Si l'axe de la Terre était perpendiculaire au plan de révolution de la Terre autour du Soleil, comme indiqué sur l'illustration précédente, les nuits et les journées dureraient toutes 12 heures, quel que soit le jour de l'année. Or, l'axe de la terre est incliné de 23° par rapport au plan de révolution. Ainsi au fur et à mesure de son mouvement autour du Soleil, la Terre présente alternativement l'hémisphère Nord puis Sud au Soleil, ce qui provoque les variations saisonnières.
Copyright :
Creative Commons France. Certains droits réservés.

Si vous visualisez ci-dessus une terre qui tourne sur elle même et que vous parvenez à la déplacer à l'aide de la souris, vous possédez le plug-in Flash 4 et vous pouvez voir une animation complète sur le sujet. Sinon, vous pouvez télécharger le plug-in.

 

 

 

TELECHARGER LE PLUG-IN            VOIR L'ANIMATION FLASH

 

La rotation de la terre sur elle-même crée l'alternance des jours et des nuits.
Les zones à l'ombre sont dans la nuit, les zones directement éclairées par le soleil sont dans le jour.
La terre réalisant un tour sur elle-même en à peu près 24 heures, un jour dure 24 heures.

La terre tourne d'OUEST en EST, donc le soleil se lève à l'EST,et se couche à l'OUEST ( la face visible de la terre est vue par transparence) .

Si l'axe de la Terre était perpendiculaire au plan de révolution de la Terre autour du Soleil, comme indiqué sur l'illustration précédente, les nuits et les journées dureraient toutes 12 heures, quel que soit le jour de l'année. Or, l'axe de la terre est incliné de 23° par rapport au plan de révolution. Ainsi au fur et à mesure de son mouvement autour du Soleil, la Terre présente alternativement l'hémisphère Nord puis Sud au Soleil, ce qui provoque les variations saisonnières.

 

Lorsqu'un pôle de la Terre est incliné vers le soleil, un hémisphère reçoit plus de chaleur que l'autre.

Varsovie, Kinshasa, Le Cap sont trois villes de la même longitude, situées respectivement : dans l'hémisphère Nord, sur l'équateur, dans l'hémisphère Sud.

 

Lorsque le pôle Nord est le plus proche du Soleil, le jour apparaît d'abord dans l'hémisphère Nord, puis à l'équateur, et enfin dans l'hémisphère Sud. A l'inverse, il fait nuit d'abord dans l'hémisphère Sud, puis à l'équateur, puis dans l'hémisphère Nord.
En conclusion, les journées sont plus longues dans l'hémisphère Nord, courtes dans l'hémisphère Sud et durent 12 heures à l'équateur. Nous sommes en été dans l'hémisphère Nord, en hiver dans l'hémisphère Sud.

Lorsque le pôle Sud est le plus proche du Soleil, la nuit apparaît d'abord dans l'hémisphère nord, puis à l'équateur, et enfin dans l'hémisphère sud. A l'inverse, il fait jour d'abord dans l'hémisphère sud, puis à l'équateur, puis dans l'hémisphère nord. En conclusion, les journées sont plus courtes dans l'hémisphère nord, longues dans l'hémisphère sud et durent 12 heures à l'équateur. Nous sommes en hiver dans l'hémisphère nord, en été dans l'hémisphère sud.

 

Lorsque aucun des pôles n'est plus proche du Soleil que l'autre, le jour se lève en même temps sur tous les points d'une même longitude. Et la nuit tombe en même temps sur tous ces points. En conclusion, les journées et les nuits durent 12 heures en tout point du globe. Nous sommes à l'équinoxe de printemps ou d'automne.