Mesure des distances dans le système solaire

Auteurs : Equipe La main à la pâte(plus d'infos)
Résumé :
Extrait de Nouvel Autodidactique aux Editions Quillet. Ouvrage collectif, publication en mars 1993.
Copyright :
Creative Commons France. Certains droits réservés.

La détermination des distances du Soleil et des planètes a été l'un des problèmes de l'astronomie, depuis l'Antiquité jusqu'au XVIIIe siècle. Ces distances sont difficiles à mesurer, parce qu'elles sont grandes. Les apparences sont trompeuses : la Lune et le Soleil ont pratiquement le même diamètre apparent, qui vaut environ 0,5°. Mais leurs dimensions réelles sont très différentes : le rayon de la lune est de 1 740 km, alors que celui du Soleil en vaut 700 000, soit 400 fois plus ; c'est que le Soleil est à une distances de nous 400 fois plus grande que la distance de la lune. Comment s'en apercevoir ?

Les anciens grecs avaient classé les astres du système solaire en fonction de leur déplacement apparent, sur le fond des étoiles : ils avaient supposé que l'astre qui se déplace le plus vite est le plus proche, ce qui sous-entend que les vitesses sont à peu près identique. Ils en avaient déduit que le Soleil est beaucoup plus éloigné que la lune.

Addons