Le transit de Vénus devant le Soleil

5 - Du côté des élèves
Auteurs : Equipe La main à la pâte(plus d'infos)
Résumé :
La démarche que nous allons proposer dans les différentes séquences suivra globalement la même progression que celle exposée dans le point 4, avec, en plus, des activités préliminaires.
Publication : 1 février 2004

La démarche que nous allons proposer dans les différentes séquences suivra globalement la même progression que celle exposée dans le point 4, avec, en plus, des activités préliminaires. Vous ferez votre choix parmi ces dernières en fonction des représentations initiales de vos élèves, des connaissances qu'ils auront glanées ici et là, ou pour vérifier celles-ci, ou encore afin qu'ils comprennent mieux certaines caractéristiques de l'événement.
Lors des jeux de visée, vous serez libre également de faire des raccourcis sauf lorsqu'il s'agira d'amener les enfants à découvrir de façon concrète les notions de proportion, puis le rapport commun régissant les deux diamètres apparents de la planète et ses deux distances à l'observateur.
Le point de départ du module sera une annonce de l'événement sous la forme d'un petit texte qui incitera les élèves à en savoir plus. Leurs premières questions concerneront bien sûr les trois astres impliqués : que sont le Soleil, Vénus, mais aussi la Terre ? Qui tourne ? autour de qui ? comment ? La recherche de réponses à ces questions fera l'objet des activités préliminaires (dont des simulations), lesquelles seront suivies d'activités plus spécifiques à propos de Vénus et de son passage devant le Soleil.
Les questions suivantes seront d'ordre quantitatif : quels diamètres – réels, apparents – quelles distances ? Elles trouveront leurs réponses lors de jeux de visée amenant à la nécessité de fixer certains paramètres.
Enfin, l'ultime question sera posée : comment évaluer la distance Terre-Soleil ? Pour y répondre, il faudra schématiser les derniers jeux de visée, lesquels auront amenés les enfants à la découverte concrète du théorème de Thalès. Suivra son application grâce à deux mesures (effectuées soit sur une image de projection du Soleil et de Vénus, soit sur un croquis les représentant à l'échelle) mesures auxquelles s'ajouteront trois indices « providentiels » (données connues des astronomes) permettant d'accéder au calcul final...