Vénus devant le Soleil

Auteurs : Mireille Hartmann(plus d'infos)
Résumé :
[Module] - Un événement rarissime donc peu connu du grand public ­ s'est produit le 8 juin 2004 : la planète Vénus s'interposait entre le Soleil et "nous". Malgré l'aspect événementiel de ce module, de nombreux éléments du dossier sont toujours d'actualité pour lancer sa classe dans des travaux en astronomie, et ce dès le cycle 3 (avec des élèves bien préparés). C'est également un dossier qui convient pour le collège !    
Objectif :
L'objectif est de mesurer la distance Terre Soleil au moment du passage de Vénus devant le soleil. C'est l'occasion d'approcher, par la manipulation, le théorème de Thalès. Tous les éléments de ce module peuvent être mis en oeuvre même en l'absence du passage de Vénus.
Durée :
4 séquences.
Copyright :
Creative Commons France. Certains droits réservés.

 

Vénus devant le Soleil

De l'observation de la planète devant le disque solaire à l'évaluation de la distance Terre-Soleil

Une très belle occasion de sensibiliser les élèves de cycle 3 à l'Astronomie, de façon simple et ludique !

Un événement rarissime ­ donc peu connu du grand public ­ s'est  produit le 8 juin 2004 : la planète Vénus (plus proche du Soleil que la Terre) est passée juste devant le disque solaire parce que, ce jour-là, elle s'interpose exactement entre lui et nous. Ce dossier pédagogique composé de 4 séquences et de nombreux documents pédagogiques visait préparer les élèves à l'observation du transit de Vénus devant le Soleil et au calcul de la distance Terre-Soleil ! Trois des séquences sont toujours d'actualité pour lancer ses élèves dans des travaux en astronomie.
(En cours d'actualisation pour une version moins liée à l'événement)


Vénus

Source : ouvrage Explorer le ciel est un jeu d'enfant

Cette planète est l'astre le plus brillant après la Lune, ce qui lui vaut son surnom d' Etoile du berger , lequel prête à confusion puisque Vénus n'est pas une étoile ! Planète plus proche du Soleil que nous, on la voit briller de tous ses feux dans la direction du Soleil levant ou couchant. Comme la Lune, Vénus se présente à nous selon des phases : son éclat maximum correspond aux périodes où nous la voyons comme un gros croissant.

Bien que considérée comme une planète jumelle de la nôtre par sa taille et les roches qui la composent, elle en diffère néanmoins beaucoup. Par exemple, Vénus est dotée d'une atmosphère composée à 96 % de gaz carbonique ; les épais nuages d'acide sulfurique qui l'enveloppent en permanence produisent un effet de serre faisant grimper sa température au sol jusque vers 500° ! De plus, l'énorme pression qui règne en surface – 90 fois celle de la Terre – en fait une planète peu accueillante pour d'éventuels visiteurs…
Vénus met 225 jours terrestres pour faire le tour du Soleil et un peu plus pour effectuer un tour complet sur elle-même : sa « journée » dure ainsi plus longtemps que son « année ». Notons qu'elle a la curieuse particularité, à l'inverse de toutes les autres planètes et du Soleil, d'effectuer sa lente rotation sur elle-même d'est en ouest.
De 1974 à 1989, de nombreuses sondes américaines et soviétiques ( Mariner, Pioneer, Venera, Vega, Magellan ) ont survolé Vénus et parfois atterri sur son sol, prenant des clichés ou établissant au radar la carte de son relief qui est très varié : montagnes, plaines, cratères d'impacts, etc.

Pour en savoir plus et avoir des photos : http://www.astrosurf.com/saf