Découvrir et jouer avec l'éclipse de Lune

4- Prolongement en arts visuels
Auteurs : Mireille Hartmann(plus d'infos)
Résumé :
Dessins libres et dirigés, Lune éclipsées « en chapelet », Lune éclipsée « par surprise », Lune éclipsée en « dessin animé ».
Publication : 9 Novembre 2005
Matériel :
- feuilles papier à dessin blanc mouillées au préalable avec une éponge
- gros pinceaux souples
- encre jaune, orange, vermillon, carmin, marron
- bandes de papier blanc
- feuilles de papier noir
- ruban adhésif
- compas.

Dessins libres et dirigés

Dès le lendemain de la séance d'observation, les enfants essaieront bien sûr de reproduire librement, en " bande dessinée " et en couleurs, la Lune en train de s'éclipser (ou sortant de l'ombre) telle qu'ils l'auront perçue. Ils consulteront à nouveau ouvrages et documents pour rechercher les clichés se rapprochant le plus de ce qu'ils auront pu voir.

Ensuite, on pourra leur proposer en travail dirigé de compléter une " fiche technique " obtenue, pour chaque élève, à l'aide d'une matrice reproductible (doc. b). Cette fiche décrit le début et la première moitié d'une éclipse totale de Lune. Elle se compose de deux parties : en haut, le mécanisme du phénomène, en bas, l'aspect du disque lunaire tel que va le percevoir un observateur sur la Terre. Cela, à trois moments différents, essentiels : juste avant l'éclipse, à son début, puis au milieu de la séquence de totalité (doc. b ).

docb.gif (10854 octets)

Document b

docb1.gif (58209 octets)
Document b1

Lunes éclipsées " en chapelet "

Certaines photos présentent des séries de lunes en train de s'éclipser progressivement : les enfants s'en inspireront pour réaliser de grands panneaux décoratifs ( doc. c ).

 

 

Sur des feuilles de papier à dessin blanc mouillées au préalable avec une éponge, les élèves étaleront avec de gros pinceaux souples trempés successivement dans de l'encre jaune, orange, vermillon, carmin et marron, des bandes horizontales, juxtaposées, et légèrement courbes (en " ponts "). Ils veilleront d'abord à laisser en réserve une bande blanche tout en haut de la feuille avant d'appliquer la première couleur (jaune) ; les couleurs devront se mélanger un peu au contact les unes des autres de façon à obtenir un semblant de dégradé depuis le blanc jusqu'au marron.

Après séchage, chaque enfant tracera des cercles au crayon à l'aide d'un seul gabarit pour que ses lunes aient la même taille. Mais il faudra que les cercles successifs se décalent en diagonale, par exemple en partant du haut de la feuille à gauche, vers le bas à droite : cela permettra d'obtenir des lunes présentant un échantillonnage des dégradés, depuis le blanc jusqu'au marron. (Les parties non utilisées de la feuille peinte pourront servir au découpage d'un deuxième jeu de lunes pour une autre utilisation).

Les cercles seront ensuite découpés soigneusement puis collés, à raison de huit à dix lunes par dessin, sur des feuilles de papier noir : leur disposition sera laissée au choix des exécutants, que ce soit en ordre dispersé ou en file indienne (mais sans tenir compte du sens du déplacement de la Lune). Un certain réalisme sera obtenu si les enfants présenter leurs lunes " en chapelet " en respectant la progression des dégradés : ainsi, elles donneront vraiment l'impression de s'éclipser progressivement !

Lunes éclipsées " par surprise ".

Une autre façon, très amusante, est de faire apparaître des lunes éclipsées, mais " par surprise " : en effet, on ne connaîtra le résultat qu'une fois que tout sera terminé

Recommencer le début de l'opération pour obtenir une nouvelle feuille peinte avec les bandes de couleurs en dégradé. Pendant qu'elle sèche, tracer huit à dix cercles de façon dispersée sur une feuille de papier noir, laquelle aura les mêmes dimensions que la feuille peinte. Ensuite, évider soigneusement tous les cercles avec des ciseaux.

En posant la feuille de papier noir sur l'autre, les couleurs vont apparaître dans les trous circulaires : ainsi, on découvrira des lunes en train de " s'éclipser " de façons diverses et imprévues L'astuce sera d'utiliser pour cette version des grandes feuilles de forme carrée, ce qui permettra d'obtenir quatre effets différents par simple rotation de la feuille noire sur l'autre. Une fois que l'on aura trouvé le meilleur résultat, on procédera au collage des deux feuilles (ou à leur fixation provisoire à l'aide de quelques trombones, pour avoir le plaisir de changer !).

Lunes éclipsées en " dessin animé "

Réalisé à partir d'une technique semblable à la précédente, ce sera plus un jeu qu'un dessin : il se présentera sous la forme d'un cylindre que les enfants animeront pour faire apparaître une Lune qui s'éclipsera.

Préparer une bande de papier à dessin blanc de 12 cm sur 48, qui sera mouillée puis peinte avec des encres de la façon suivante : commencer, au centre, par étendre la couleur marron sur une zone d'environ 10 cm de large, aux bords légèrement convexes. La border de part et d'autre avec les 4 couleurs déjà utilisées, dans l'ordre suivant : carmin, vermillon, orange et jaune. Chaque bordure aura environ 2,5 cm de large et " déteindra " un peu sur la voisine pour obtenir un dégradé. Il restera en principe, aux deux extrémités de la feuille, une zone blanche d'environ 9 cm (mais qui ne devra pas être inférieure à 8 cm : on aura donc intérêt à tracer au préalable quelques repères pour baliser les limites des différentes couleurs). Préparer ensuite une bande de papier noir un peu plus large (14 cm) et de même longueur. Tracer au centre avec un compas un cercle de 4cm de rayon et l'évider.

Coller les deux bandes sur du bristol pour les renforcer (sans oublier ensuite d'évider soigneusement le cercle). Former deux cylindres devant coulisser l'un sur l'autre, le premier avec la bande noire en assemblant ses extrémités avec du ruban adhésif, le deuxième avec la bande colorée en veillant à ce qu'il tourne facilement quand on le met à l'intérieur de l'autre. Le jeu est prêt.

Le cercle évidé étant face à eux, en faisant mouvoir avec leurs doigts le cylindre intérieur (dans le sens inverse des aiguilles d'une montre), les enfants vont pouvoir éclipser à volonté et à répétition leur lune d'opérette, un peu comme dans les lanternes magiques d'autrefois !

Addons