Comment enseigner l'évolution ?

Déclaration de l'"Interacademy Panel" sur l'enseignement de l'évolution
Auteurs : Equipe La main à la pâte(plus d'infos)
Résumé :
Traduction de la déclaration de l’IAP (Interacademy panel) sur l’enseignement de l’évolution
Publication : 19 Juin 2007

Déclaration de l’IAP (Interacademy panel) sur l’enseignement de l’évolution du 21 juin 2006

(Traduction non officielle. Le texte original en anglais est téléchargeable (pdf) sur le site de l'IAP.)

(L'IAP est une organisation internationale regroupant les Académies des sciences du monde entier)
 

Nous, les Académies des sciences soussignées avons appris que dans différentes parties du monde, lors de cours de sciences donnés au sein de certains systèmes d’enseignement publics, des preuves scientifiques, des données et des théories vérifiables concernant les origines et l’évolution de la vie sur Terre sont dissimulées, niées ou mises sur le même plan que des théories qui ne sont pas scientifiquement vérifiables. Nous pressons les décideurs, les enseignants et les parents à ce que tous les enfants reçoivent une éducation aux méthodes et aux découvertes de la science et à promouvoir la compréhension des sciences de la nature. La connaissance du monde naturel dans lequel ils vivent permet aux gens de satisfaire les besoins humains et de protéger la planète.

Nous sommes d’accord que les faits suivants, fondés sur des preuves, à propos des origines et de l’évolution de la Terre et de la vie sur cette planète ont été établis par de nombreuses observations et résultats expérimentaux obtenus indépendamment à partir d’une multitude de disciplines scientifiques. Même si de nombreuses questions restent ouvertes sur les détails précis des changements évolutifs, aucune preuve scientifique n’a jamais contredit les résultats suivants :

1. Dans un Univers qui a évolué jusqu’à sa configuration actuelle pendant environ 11 à 15 milliards d’années, notre Terre s’est formée il y a quelque 4,5 milliards d’années.

2. Depuis sa formation, la Terre – sa géologie et ses environnements – a changé sous l’action de nombreuses forces physiques et chimiques et continue de le faire.

3. La vie est apparue sur Terre il y a au moins 2,5 milliards d’années. Rapidement, l’évolution d’organismes photosynthétiques a rendu possible, depuis au moins 2 milliards d’années, une lente transformation de l’atmosphère conduisant à une atmosphère contenant des quantités importantes d’oxygène. En plus de l’émission de l’oxygène que nous respirons, le processus de la photosynthèse constitue l’origine première de l’énergie chimique et de la nourriture dont dépend la vie humaine sur la planète.

4. Depuis sa première manifestation sur la Terre, la vie a pris de nombreuses formes, qui toutes ont continué à évoluer selon des voies que la paléontologie et les sciences biologiques et biochimiques modernes décrivent et confirment indépendamment, de façon de plus en plus précise. Les points communs dans la structure du code génétique de tous les organismes vivant aujourd’hui, y compris les êtres humains, indiquent clairement leur origine commune primordiale.

Nous souscrivons également à la déclaration ci-après à propos de la nature de la science en relation avec l’enseignement de l’évolution et, plus généralement, de n’importe quel champ de la connaissance scientifique :

La connaissance scientifique résulte d’un mode d’investigation sur la nature de l’Univers qui a été couronné de succès et a eu des conséquences considérables. La science se concentre sur (i) l’observation du monde naturel et (ii) la formulation d’hypothèses vérifiables et réfutables pour en déduire des explications plus profondes des phénomènes observés. Quand les preuves sont suffisamment convaincantes, des théories scientifiques sont développées qui en rendent compte et les expliquent et qui prévoient les probables structures ou processus de phénomènes qui n’ont pas encore été observés.

La compréhension des valeurs et des desseins éventuels dans la nature est en dehors du champ des sciences de la nature. Cependant, de multiples domaines – scientifique, social, philosophique, religieux, culturel et politique – contribuent à cette compréhension. Ces différents domaines doivent se respecter tout en étant pleinement conscients de leur propre terrain d’action et de leurs limitations.

Tout en étant consciente de ses limitations actuelles, la science est ouverte et sujette à rectification et elle se développe en fonction de l’émergence de nouvelles interprétations théoriques et empiriques.

Cette déclaration a été adoptée par 70 académies des sciences appartenant à l'IAP et par le bureau exécutif de l’ICSU (International Council for Science).
 

_________

Liste des Académies signataires:

1. Albanian Academy of Sciences
2. National Academy of Exact, Physical and Natural Sciences, Argentina
3. Australian Academy of Science
4. Austrian Academy of Sciences
5. Bangladesh Academy of Sciences
6. The Royal Academies for Science andthe Arts of Belgium
7. Academy of Sciences and Arts of Bosnia and Herzegovina
8. Brazilian Academy of Sciences
9. Bulgarian Academy of Sciences
10. RSC: The Academies of Arts, Humanities and Sciences of Canada
11. Academia Chilena de Ciencias
12. Chinese Academy of Sciences
13. Academia Sinica, China, Taiwan
14. Colombian Academy of Exact, Physical and Natural Sciences
15. Croatian Academy of Arts and Sciences
16. Cuban Academy of Sciences
17. Academy of Sciences of the Czech Republic
18. Royal Danish Academy of Sciences and Letters
19. Academy of Scientific Research and Technology, Egypt
20. Académie des Sciences, France
21. Union of German Academies of Sciences and Humanities
22. The Academy of Athens, Greece
23. Hungarian Academy of Sciences
24. Indian National Science Academy
25. Indonesian Academy of Sciences
26. Academy of Sciences of the Islamic Republic of Iran
27. Royal Irish Academy
28. Israel Academy of Sciences and Humanities
29. Accademia Nazionale dei Lincei, Italy
30. Science Council of Japan
31. Kenya National Academy of Sciences
32. National Academy of Sciences of the Kyrgyz Republic
33. Latvian Academy of Sciences
34. Lithuanian Academy of Sciences
35. Macedonian Academy of Sciences and Arts
36. Academia Mexicana de Ciencias
37. Mongolian Academy of Sciences
38. Academy of the Kingdom of Morocco
39. The Royal Netherlands Academy of Arts and Sciences
40. Academy Council of the Royal Society of New Zealand
41. Nigerian Academy of Sciences
42. Pakistan Academy of Sciences
43. Palestine Academy for Science and Technology
44. Academia Nacional de Ciencias del Peru
45. National Academy of Science and Technology, The Philippines
46. Polish Academy of Sciences
47. Académie des Sciences et Techniques du Sénégal
48. Serbian Academy of Sciences and Arts
49. Singapore National Academy of Sciences
50. Slovak Academy of Sciences
51. Slovenian Academy of Sciences and Arts
52. Academy of Science of South Africa
53. Royal Academy of Exact, Physical and Natural Sciences of Spain
54. National Academy of Sciences, Sri Lanka
55. Royal Swedish Academy of Sciences
56. Council of the Swiss Scientific Academies
57. Academy of Sciences, Republic of Tajikistan
58. The Caribbean Academy of Sciences
59. Turkish Acad emy of Sciences
60. The Uganda National Academy of Sciences
61. The Royal Society, UK
62. US National Academy of Sciences
63. Uzbekistan Academy of Sciences
64. Academia de Ciencias Físicas, Matemáticas y Naturales de Venezuela
65. Zimbabwe Academy of Sciences
66. African Academy of Sciences
67. TWAS, the Academy of Sciences for the Developing World

ICSU Executive Board has also endorsed the statement.
 

Since the release of the IAP Statement on 21 June 2006 on the Teaching of Evolution, the Ghana Academy of Arts and Science, the Norwegian Academy of Science and Letters and the Polish Academy of Arts and Sciences have agreed to the text and add their names as signatories.