Comment gérer un élevage en classe ?

Elevage de la noctuelle du chou
Auteurs : Pamela Lucas(plus d'infos)
Résumé :
Trucs et astuces sur l'élevage en classe des noctuelles du chou
Publication : 19 Octobre 2006

Qu'y a-t-il à savoir sur la noctuelle du chou ?

La noctuelle du chou (Mamestra brassicae) est un insecte lépidoptère (papillon) de la famille des Noctuidae, dont la chenille est considérée comme un ravageur. C'est un papillon nocturne. Les noctuelles se reproduisent surtout en juin, puis en septembre. Les chenilles détruisent une quantité importante de feuilles et leurs excréments s'accumulent dans la partie centrale du chou ou de la plante sur laquelle elles se développent. Avant de choisir cet élevage, considérez bien le fait que c'est un ravageur et que vous ne pourrez pas le relâcher à l'issu de votre élevage (voir plus bas).

Données biologiques

(source : Hyppz, INRA)

Description
- Adulte : 40 à 45 mm d'envergure. Ailes antérieures brun verdâtre avec des ondulations transversales brun noirâtre alternant avec des zones plus claires. Ailes postérieures gris clair.
- Oeufs : hémisphériques avec une petite protubérance centrale, ils sont groupés en plaques de 20 à 30 oeufs déposées à la face inférieure des feuilles.
- Larve : 40 à 45 mm, corps glabre vert à brun grisâtre avec une ligne médio-dorsale blanchâtre. Sur chaque segment, 4 gros points noirs disposés en carré .

Biologie
- Plantes-hôtes : les crucifères (chou, navet), mais aussi le tabac, la betterave, le lin, la laitue, la chicorée, etc.
- Oeuf : durée de développement embryonnaire, 10 à 15 jours.
- Larves : les jeunes chenilles restent groupées pendant le 1er stade. Elles muent à 5 reprises. Se tenant à la face inférieure des feuilles, elles rongent le dessous du limbe. Leur croissance dure environ 2 mois ; puis la chenille s'enterre dans la couche superficielle du sol et se nymphose (première génération) ou entre en diapause (deuxième génération).

Cycle de vie
- 2 générations par an en règle générale.
- Les papillons apparaissent en mai-juin. Le second vol se produit de fin juillet à début septembre et les chenilles se développent entre les mois d'août et octobre.


Noctuelle du chou adulte (imago)

Chenille de noctuelle du chou

 

Comment s'approvisionner en noctuelles du chou ?

Les chenilles peuvent être ramassées dans un jardin ou un champ infesté, entre août et octobre. Le soir, les chenilles s'activent sur les plantes (chercher sur le dessous des feuilles). Le reste du temps, les chenilles nichent dans la terre : elles sont facilement repérables dans le sol et s'enroulent sur elles-mêmes lorsqu'on les dérange.
 

Comment faire un élevage de noctuelles du chou ?

Pour l'élevage, choisir une boite d'élevage ou un terrarium. Placer les boîtes dans un endroit sec à l’abri du soleil. Une étagère ou une table conviennent, mais il faut surtout éviter l’exposition directe des boîtes au soleil.

Alimentation et soin des chenilles

Placer dans le terrarium une feuille de papier essuie-tout pour tapisser le fond puis quelques feuilles de chou, de salade ou de carotte. Une deuxième feuille de papier essuie-tout doit être placée sous le couvercle pour éviter la fuite des petites chenilles. Utiliser un pinceau fin pour manipuler les jeunes chenilles de façon à ne pas les blesser.

La quantité d’aliments à fournir doit être ajustée selon le nombre de chenilles par boîte et leur stade de développement. En effet, les chenilles aux premiers stades (les plus jeunes) consomment peu, mais elles deviennent de plus en plus voraces au fur et à mesure des mues successives. Pas besoin de leur fournir de l’eau, celle contenue dans les feuilles qu’elles mangent leur suffit.

Penser à renouveler suffisamment souvent l’alimentation et les feuilles de papier essuie-tout pour éviter les moisissures. Trop de feuilles et pas assez de chenilles pour les manger entraînent une forte humidité dans la boîte. L’humidité et les déjections des chenilles favorisent les moisissures qui ne conviennent pas au développement des chenilles.

Lorsque les grosses chenilles (au dernier stade, c'est-à-dire les plus âgées) cessent de s’alimenter et s’immobilisent, il est préférable de les isoler dans une boîte dans laquelle on met du terreau sur une épaisseur d’environ 3 cm. Elles peuvent ainsi creuser leur loge et commencer la formation de la chrysalide. Dans la nature les chenilles s’enterrent dans le sol. Il ne faut pas humidifier le terreau, toujours à cause des risques d’apparition de moisissures.

Alimentation des adultes

On peut leur proposer de l'eau sucrée ou du miel dilué dans l'eau. En effet, les papillons adultes ne peuvent plus consommer de feuilles, seulement des aliments liquides. Le but est de fabriquer une solution sucrée pour remplacer le nectar des fleurs consommé dans la nature par les noctuelles adultes. Diluer une cuillerée de miel ou 2 gros morceaux de sucre dans 120 mL d'eau puis imbiber une boule de coton de la taille d’une noix avec cette solution. Placer le coton dans un bouchon de bouteille d'eau minérale ou dans une petite coupelle. Poser cet « abreuvoir » dans la boîte d’élevage.

Il est important de placer verticalement dans la boîte ou le terrarium des petites branches sans feuilles ou bien du papier plissé pour que les papillons puissent se poser afin de déployer leurs ailes convenablement, après leur émergence de la chrysalide.

 

Que faire de l'élevage en fin d'année ?

Vous l'aurez compris : la noctuelle du chou est un ravageur. La relâcher (à l'état de chenille ou de papillon) pourrait avoir des conséquences pour les cultures et les jardins proches de l'endroit que vous aurez choisi : ne la relâchez donc jamais dans la nature. Si votre élevage n'a pas fini par péricliter de lui-même, il vous faudra vous résoudre à le détruire, en l'absence des élèves (par congélation dans des sachets étanches placés par la suite aux ordures ménagères). Vous pouvez également choisir de confier votre élevage à l'OPIE (Office pour les Insectes et leur environnement).

 

Addons