Biologie animale : fonctions de nutrition

Circulation
Auteurs : Didier Pol(plus d'infos)
Résumé :
La circulation correspond au transport, par un appareil spécialisé, l’appareil circulatoire, d’un liquide permettant d’approvisionner en nutriments et en oxygène toutes les cellules de l’organisme et d’en évacuer les déchets produits par leur activité, comme le gaz carbonique résultant de la respiration des cellules.
Publication : 30 Août 2006

La circulation correspond au transport, par un appareil spécialisé, l’appareil circulatoire, d’un liquide permettant d’approvisionner en nutriments et en oxygène toutes les cellules de l’organisme et d’en évacuer les déchets produits par leur activité, comme le gaz carbonique résultant de la respiration des cellules. Le liquide, qui se charge en nutriments lors de la digestion et en oxygène lors de la respiration, est le sang chez les vertébrés et l’hémolymphe chez la plupart des autres animaux.

Le sang des vertébrés est de couleur rouge en raison de la présence dans les globules rouges d’un pigment, l’hémoglobine, qui permet notamment le transport de l’oxygène et confère aux globules rouges leur couleur.

L’hémolymphe présente des couleurs différentes selon les groupes d’animaux (bleue chez les crustacés et l’escargot, rouge chez le ver de terre, par exemple) en raison des pigments différents qui y sont présents.
 

Appareil circulatoire

L’appareil circulatoire présente une organisation variée selon les groupes d’animaux et certains d’entre eux en sont dépourvus (anémone de mer, coraux, méduses, par exemple). Il est typiquement constitué d’un réseau de vaisseaux dans lesquels le sang ou l’hémolymphe sont mis en mouvement par des vaisseaux contractiles (ver de terre), par un coeur (vertébrés, mollusques, crustacés) ou par plusieurs cœurs (insectes, araignées).
 

Coeur de poulet
Les différents vaisseaux sanguins connectés au coeur ont été sectionnés et sont repérés par des tubes.

 


Coeur d'escargot
Le coeur de l'escargot comporte une seule oreillette (o) et un seul ventricule (v). Un fil a été passé sous le coeur pour le soulever.



Coeur d'huître
Le coeur de l'huître, formé d'une oreillette et d'un ventricule, est visible à proximité du muscle adducteur (qui relie les valves de la coquille). Il est enveloppé par une membrane transparente, le péricarde.
 

Contractions du coeur d'huître
L'animation montre les contractions du coeur de l'huître avec une fréquence  accélérée environ quatre fois.


L’appareil circulatoire peut être un circuit clos ou ouvert selon les groupes d’animaux. Ainsi, c’est un circuit clos chez les vertébrés, les mollusques et les vers de terre, alors que chez les insectes et les crustacés, bien qu’il existe des vaisseaux reliant les organes, l’hémolymphe se déverse également dans la cavité générale par des orifices des vaisseaux.
 

Extrémité postérieure d'un ver de terre
On peut voir par transparence le vaisseau dorsal du ver de terre
 

Le sang, qui circule dans l'appareil circulatoire du ver de terre est coloré en rouge par une hémoglobine qui y est dissoute directement, contrairement à celle des vertébrés qui est contenue dans les globules rouges.

 

Addons