Le système solaire

2- Vénus
Auteurs : Charles Renard(plus d'infos)
david Wilgenbus(plus d'infos)
Résumé :
la seconde planète du système solaire
Publication : 1 Juillet 2000

En poursuivant notre chemin depuis le Soleil, la deuxième planète rencontrée est Vénus qui est l'astre le plus brillant du ciel après le Soleil et la Lune. C'est elle que l'on appelle (abusivement) l'étoile du berger (visible soit le soir à l'Ouest ou le matin avant le lever du Soleil à l'Est). Les paysages y sont très variés, généralement pierreux et désertiques. Vénus est parfois considérée comme la "soeur jumelle" de la Terre car leurs dimensions et leurs constitutions internes sont voisines. On pense que leurs atmosphères primitives étaient similaires mais qu'elles ont évolué de façon très distincte en raison de leur différente distance au Soleil.

Vénus est composée d'un noyau de métal, recouvert d'un manteau rocheux puis d'une croûte, modelée par volcanisme quasi exclusivement : on pense qu'il n'y a pas de tectonique sur Vénus, contrairement à la Terre. La composition des roches est proche du basalte terrestre. 60% de la surface vénusienne est constituée par une grande plaine parsemée de vastes bassins. 24% est constituée de collines d'une centaine de mètres de hauteur.

photographie N.A.S.A

La pression à la surface de Vénus est de 90 atmosphères : son atmosphère est si dense que les sondes envoyées sur Vénus n'ont pas eu besoin de parachutes pour se poser en douceur à sa surface. L'atmosphère est composée essentiellement de dioxyde de carbone, d'un peu d'azote et de plusieurs couches nuageuses, de plusieurs kilomètres d'épaisseur, d'acide sulfurique. Cette atmosphère dense et riche en CO2 provoque un effet de serre important : la température à la surface de Vénus peut atteindre 477°C (750 K).

Vénus fut visitée par de nombreuses sondes. La première fut Mariner 2 en 1962, suivirent les missions Venera (1967-1984) puis Pioneer-Vénus (1978). La première sonde à se poser sur Vénus fut Venera 7 qui transmit la première photo de sa surface. Enfin, plus récemment, l'orbiteur Magellan en a fourni une carte détaillée. Depuis 2005 la sonde européene Venus Express orbite autour de Vénus.

Le nom de Vénus, déesse romaine de l'amour, vient de son éclat blanc.

Vénus

Deuxième planète du système solaire à partir du Soleil

Distance moyenne au Soleil (en unité astronomique)

0,723 UA

Excentricité

0,007

Période de révolution
(année sidérale)

224,70 jours

Satellites

aucun

Inclinaison de l'orbite par rapport à l'orbite terrestre

3,4°

Période de rotation

243,01 jours (rétrograde, soit dans le sens inverse de celui de la Terre)

Inclinaison de l'équateur par rapport à l'orbite

2,6°

Diamètre

12 104 km (95%)

Volume

929 milliards de km3 , soit 9,29.1011 km3 (85%)

Masse

4,87.1024 kg (82%)

Attraction de la pesanteur

8,85 Newton/kg (90%)

Densité

5,24 (95%)

Température à la surface

477°

Composition de "l'atmosphère"

96% de Dioxyde de Carbone (CO2), 3,5% d'Azote (N2),trace d'eau (H2O) et d'oxyde de Soufre ( SO2), nuages d'acide sulfurique (H2SO4)

Pression à la surface

90 bar

Les nombres entre parenthèses permettent de comparer Vénus à la Terre
pour la caractéristique considérée