Le système solaire

1- Mercure
Auteurs : Charles Renard(plus d'infos)
david Wilgenbus(plus d'infos)
Résumé :
la première planète du système solaire
Publication : 1 Juillet 2000

Mercure est la première planète touchée par les rayons du soleil, c'est une toute petite planète désertique, criblée de cratères. La surface de la planète a subi un important bombardement météoritique suivi d'une remontée de magma dans les premières années de son existence, ce qui fait quelle ressemble fortement à la lune.

Le Soleil est si proche de Mercure que vu de celle-ci il apparaît quatre fois plus gros que vu de la Terre, et 16 fois plus lumineux. Du fait de cette proximité, l'effet de marée du Soleil est environ 20 fois plus important sur Mercure que sur la Terre.

photographie N.A.S.A

Mercure est composée d'un noyau de métal recouvert de roche. Elle contient en proportion une plus grande quantité de métaux que la Terre. De plus Mercure ne semble pas avoir de véritable atmosphère (elle n'est pas assez massive pour la retenir). La présence d'hydrogène et d'hélium y a été enregistrée, mais la pression au sol très faible empêche les atomes dhydrogène et dhélium de se stabiliser (ils y restent une centaine de jours) ; ils ne font que passer, provenant du vent solaire et y retournant.

Sa surface, composée de roches poreuses et sombres, réfléchit faiblement la lumière solaire. De plus, du fait de sa proximité avec le Soleil, Mercure est difficilement observable depuis la Terre. On a pu observer à sa surface des plaines, des falaises pouvant atteindre 3000 m de hauteur et plusieurs centaines de kilomètres de longueur.

Mariner 10 survola deux fois Mercure en 1974, et une fois en 1975. Elle a transmis des photographies montrant une surface semblable à celle de la Lune, présentant de nombreux cratères. Malheureusement, la partie éclairée par le soleil était chaque fois la même, et l'on ne connaît donc presque rien sur l'autre moitié de la planète. La sonde a également détecté un champ magnétique dont l'intensité est de l'ordre du centième de celle du champ magnétique terrestre.

Mercure tire son nom du messager ailé des dieux romains car sa vitesse de révolution autour du Soleil est la plus élevée du système solaire.

Mercure

Première planète du système solaire à partir du Soleil

Distance moyenne au Soleil (en unité astronomique)

0,387 UA

Excentricité

0,206

Période de révolution
(année sidérale)

88 jours

Satellites

aucun

Inclinaison de l'orbite par rapport à l'orbite terrestre

7,0°

Période de rotation

59 jours, soit exactement les 2/3 de l'année sidérale.

Inclinaison de l'équateur par rapport à l'orbite

Diamètre

4 878 km (38%)

Volume

60,7 milliards de km3 , soit 6,07.1010 km3 (5,5%)

Masse

3,31.1023 kg (5,6%)

Attraction de la pesanteur

3,72 Newton/kg (38%)

Densité

5,44 (99%)

Température à la surface

maximale : jour: 430°C, nuit : -100°C
moyenne :167°C

Composition de "l'atmosphère"

hydrogène et hélium.

Pression à la surface

10-12 bar

Les nombres entre parenthèses permettent de comparer Mercure à la Terre pour la caractéristique considérée