De la neige, de l’eau, du sel et du soleil

Auteurs : julie pezeron(plus d'infos)
Résumé :
[Séquence] - Plusieurs expériences liées au soleil et à la neige ont été menées à Ugine en Savoie (400 m d'altitude) et aux Saisies (1600m). Elles ont également permis aux enfants de prendre conscience des dangers du soleil en montagne pour leur santé, même lorsqu'il est voilé par les nuages. Ont été abordés aussi le phénomène du réchauffement climatique et l'observation des traces laissées par les animaux.
Objectif :
- prendre en compte des risques liés au soleil - reconnaître les étapes de la démarche d'investigation - découvrir la démarche scientifique : observation/ hypothèse/ expérience/ résultat/ interprétation/ conclusion - rendre l'enfant autonome dans le projet, notamment au travers des traces laissées dans son propre cahier d'expérience où l'enseignant n'intervient que très peu.
Durée :
8 séances
Matériel :

Livret « Vivre avec le soleil », Hatier

Copyright :
Creative Commons France. Certains droits réservés.

 

Dossier présenté par Julie PEZERON et primé en 2010

Le dossier se présente sous forme de cahier de sciences abordant les thèmes suivants :
présence des UV et protection contre leurs effets dangereux, effets du sel sur le gel et la fonte de la neige, les caractéristiques des changements d’état de l’eau.
Afin que les élèves les plus en difficulté puissent s’investir rapidement dans le travail, une  fiche servant de cadre est proposée pour toutes les expériences. Elle récapitule les étapes de la démarche. L’élève a son espace d’écriture, qui ne sera pas corrigé par l’enseignant.
Le schéma est annoté à l’avance pour ceux qui peinent à écrire. Dans la conclusion, seules une ou deux phrases sont exigées permettant à l’enfant d’être concis et précis et de s’approprier le langage scientifique.

Comment faire prendre conscience aux enfants des risques liés à la lumière solaire, alors que le ciel est gris, et que la neige recouvre le sol ? C’est pour répondre à cette question que les élèves , profitant de la neige tombée à Ugine (400m d’altitude) et dans une station de ski voisine, a entrepris d’expérimenter. Ils ont ainsi pu montrer que l’on ne bronze pas en classe, que l’on bronze plus en altitude qu’en vallée, que la neige réfléchit les UV. De même, ils ont pu montrer expérimentalement que le sel fait fondre la neige, qu’il abaisse la température de congélation du mélange eau-sel et ils ont pu répondre à la question « Que devient le sel quand il a disparu dans la neige qu’il a fait fondre ? ». L’étude du fartage des skis à partir de différents produits (savon, craie, sirop, jus de fruit, bougie…) ont permis de reconnaître celui qui a les meilleures performances. La composante « vie animale » n’a pas été oubliée, avec l’observation des traces laissées par les animaux dans la neige.
Même si le fil directeur qui relie les différentes recherches expérimentales n’apparaît qu’en pointillé dans la présentation du dossier, la démarche d’investigation a été conduite de manière remarquable et les cahiers d’expériences des élèves témoignent de la richesse des activités conduite par la classe.

Consulter le dossier complet (pdf, 1.3Mo)

Photos


Mélanger eau et sel puis observer


Observation des traces de lièvre