Les aimants

Auteurs : Fabrice Krot (plus d'infos)
Résumé :
A partir d'une manipulation d'aimants (de la maison, de la classe et de la mallette proposée), les enfants classent et trient des objets. Ils prennent conscience du phénomène d'attraction. Puis ils jouent à plusieurs jeux leur permettant de prendre conscience que l'aimant exerce une action à distance (la pêche à la ligne), à travers une substance (récupération d'objets dans de l'eau ou la farine ; dans une boîte métallique ou non) et enfin, réalisent un dispositif utilisant les propriétés découvertes. En PS et MS : un bonhomme qui avance sur un chemin En GS : un bateau qui avance sur une rivière.
Publication : 9 Avril 2008
Objectif :
Découvrir qu'un aimant attire (ou est attiré par) un objet en matériau magnétique (fer le plus souvent, mais pas seulement). Le résultat de cette attraction est la fixation. Découvrir qu'un aimant a un pouvoir d'attraction à distance et au travers de certaines matières Mais aussi : - être capable de décrire, comparer et classer des perceptions élémentaires -être capable de reconnaître, classer, désigner des matières, des objets, leurs qualités et leurs usages ; -être capable de différencier et classer des objets en fonction de caractéristiques liées à leur forme -comparer, classer et ranger des objets selon leur taille, Repérer, classer, sérier les matières, les objets et leurs qualités ; Amener les enfants à mieux distinguer divers types de critères (forme, taille, masse...) et à se livrer à des classements, des rangements
Matériel :

Cette liste est  celle du matériel présent dans la caisse « aimants » de la petite maison des sciences de Chatenay malabry.

  • 10 aimants troués
  • 10 aimants plats
  • 6 « magnets » (lettres ou chiffres)
  • 1 support en bois avec tige
  • Objets à tester :
    • 6 bouchons en plastique
    • 6 morceaux de bois
    • 6 bouchons en liège
    • 6 trombones
    • 6 attaches parisiennes
    • 6 coins de lettres
    • 6 équerres en métal
    • 6 rondelles en métal
    • 6 rondelles en mousse
    • 6 pailles
    • 6 billes plates en verre
    • 6 morceaux de carton
    • 6 morceaux de tissu
    • 6 morceaux de papier essuie-tout
    • 6 morceaux de papier
    • 6 morceaux de plastique
    • 6 morceaux de moquette
  • Ficelle
  • 6 cannes à pêche
  • planche de photos des différents objets « à tester »

Matériel complémentaire :

  • colle
  • ciseaux
  • 12 à 18 barquettes
  • farine
  • 6 boîtes de conserve
  • scotch
Note :
0
Soyez le premier à noter ce document

Cette sequence a été proposée  par :
Véronique BROUTIN (école maternelle Thomas Masaryk Châtenay-Malabry
Christine JUTEAU (école primaire Jean Jaurès Châtenay-Malabry)
Christine CORBY (école élémentaire François Peatrik L e Plessis-Robinson)
Magali COURBIN   (La Main à la Pâte)
Joëlle FOURCADE (CP Départementale Sciences et Technologie)
Christine GEORGES (éco le primaire Jean Jaurès Châtenay-Malabry)
Fabrice KROT (La Maison des Sciences)
Sylvie LEMOINE (TRS école maternelle Bagneux)
Anne OURADOU (école maternelle Thomas Masaryk Châtenay-Malabry)

Télécharger l’intégralité de la séquence : Pdf (325Ko)

 

Objectif spécifique

Activité proposée

Séance 1
Situation découverte

Explorer les caractéristiques visuelles en vue d’effectuer un classement d’objets

Les enfants posent l’objet « aimant » qu’ils ont choisi sur tout ce qu’ils veulent, observent et racontent

Séance 2
Découverte de la boîte de la petite maison des sciences

Explorer les caractéristiques visuelles en vue d’effectuer un classement d’objets

Après un rappel de ce qui a été dit lors de la première séance, les enfants jouent librement avec le matériel de la boîte et répondent à quelques questions du maître puis testent différents objets et différents aimants  afin d’effectuer un tri entre les objets qui collent et les autres.

Séance 3
La pêche à la ligne

Evaluation/réinvestissement
Aborder une propriété spécifique de l’aimant : il exerce une action à distance

Les enfants ont chacun une canne à pêche et doivent pêcher 5 objets en un minimum de temps pour gagner.
Suite à cela, les enfants complètent un document écrit.

Séance 4
Situation problème

L’aimant « exerce » une action à distance

Les enfants doivent récupérer l’objet qui est dans un verre d’eau puis l’objet qui est dans un verre de farine sans toucher le verre en se servant du matériel mis à leur disposition.

Séance 5
Phase collective de jeu

L’aimant « exerce » une action à distance à travers une substance

Les enfants doivent récupérer des objets en métal qui sont cachés peu profondément dans de la farine dans une boîte en métal (=fer) et dans une boîte en plastique qui sont banalisées

Séance 6
Réinvestissement à proposer à la maison et en classe
Réalisation technologique

Réalisation d’un dispositif utilisant les propriétés des aimants

PS/MS : comment faire avancer le bonhomme sur le chemin sans le toucher avec les mains ?
GS : chaque élève fabrique un bateau en papier et doit le faire avancer sur une rivière qu’il aura dessinée

 


Introduction

L’exploration proposee s’appuie sur :

Les textes de la découverte du monde à l’école maternelle (extraits)

  • En jouant, en poussant toujours plus avant ses expériences et les tâtonnements, l'enfant se constitue un premier capital de connaissances. Il manipule, il observe, il cherche comment utiliser un objet...
  • Il s'interroge. Il identifie les réalités, les représente et les nomme. Il distingue les qualités des objets ou des collections d'objets qu'il compare, classe, range, et nombre. Il apprend à conduire ses actions, à en prévoir les résultats, à anticiper les événements et à les expliquer.
  • Il raconte ses expériences, verbalise ses actions, et écoute l'enseignant lorsqu'il les commente et dialogue avec lui à leur propos.
  • L'enseignant lui montre qu'il est possible de décentrer son point de vue et il l'aide à se forger un début de pensée rationnelle.
  • L'école maternelle suscite ainsi toutes les occasions d’une découverte active du monde et en sollicite des représentations. L'enrichissement des connaissances s’appuie sur les expériences vécues mais passe aussi par la découverte de documents grâce à la médiation de l'adulte qui lit, explique, comment les textes comme les images des schémas.

Découvrir le monde des objets :

  • L'utilisation d'objets techniques variés dans des situations fonctionnelles conduit d'abord à la découverte de leurs usages et au développement de l’habileté de l'utilisateur. Ces situations permettent aussi de tenter de répondre à des questions simples: à quoi servent ces objets ? comment les utiliser ? d'où viennent-ils ?
  • L'enseignant le conduit à préciser ses gestes, à trouver les mots qui l'accompagnent,  à dire enfin ou à représenter ce qu'il a compris.

Bibliographie

Nesmman, (P.) Les aimants, Mango Jeunesse (Kézako ?)
Pluchet (B.) Fisie Ka et la pierre mystérieuse, Le Pommier (Les minipommes) Sauzereau (O.) La boussole, le nord et l'aimant, Actes sud junior, (Les globe-croqueurs)
La force cachée des aimants, Bayard Jeunesse, (Club Youpi)


Liens

http://www.fondation-lamap.org/fr/page/11246/magn-tisme

Le magnétisme : dans la vie quotidienne, les phénomènes magnétiques se manifestent à travers des objets que l'on utilise souvent comme les tickets à piste magnétiques (métro...), les cartes des distributeurs automatiques de banque, les punaises magnétiques...etc.
Tous ces éléments sont constitués de matériaux magnétiques plus ou moins sophistiqués. Parmi ceux-ci, on trouve les aimants qui sont des matériaux ferromagnétiques. Ils ont la propriété de s'attirer ou de se repousser entre eux et d'attirer des objets en fer, en cobalt ou en nickel . Les substances attirées par un aimant sont des substances magnétiques.

http://wwwphp.ac-orleans-tours.fr/sciences41/spip.php?article14

AMENAGEMENT DE COINS SCIENCES ET TECHNOLOGIE A L’ECOLE MATERNELLE
"Découverte des aimants"Activités : Découvrir librement d’abord Proposer des plaques attirées ou non par un aimant et découvrir la propriété par l’expérimentation. Proposer des matériaux variés pour amener l’enfant à constater ce qui se passe en présence de l’aimant.

 

Addons