Les organismes unicellulaires

Auteurs : Equipe La main à la pâte(plus d'infos)
Résumé :
La scission entre les états unicellulaire et pluricellulaire constitue la première bifurcation. Les Protozoaires, dans leur majorité, correspondent aux êtres unicellulaires à affinité animale regroupant des formes extrêmement variées tant par leur taille, leur morphologie, leur cycle vital, leur habitat... On les trouve dans tous les milieux terrestres soit à l'état libre (mer, eau douce, terre humide), soit à l'état de parasite (milieux biologiques).
Copyright :
Creative Commons France. Certains droits réservés.

La scission entre les états unicellulaire et pluricellulaire constitue la première "bifurcation" du vivant. Les Protozoaires, dans leur majorité, correspondent aux êtres unicellulaires à affinités animales regroupant des formes extrêmement variées tant par leur taille, leur morphologie, leur cycle vital, leur habitat... On les trouve dans tous les milieux terrestres soit à l'état libre (mer, eau douce, terre humide), soit à l'état de parasite (milieux biologiques).

Leurs diverses fonctions vitales sont assurées par des organites hautement spécialisés, assurant à ces êtres une totipotentialité, permettant de les comparer à un organisme pluricellulaire dans son entier plutôt qu'à une cellule particulière de ce dernier.

La classification des Protozoaires ne rend que partiellement compte de la diversité qu'ils représentent. Ce sont essentiellement des critères morphologiques et anatomiques qui ont été pris en considération, notamment ceux relatifs à la fonction locomotrice.

Quatre groupes principaux sont traditionnellement distingués :

  • les Ciliés (ex : Paramécie),
  • les Flagellés (ex : Trypanosome, agent de la maladie du sommeil),
  • les Rhizopodes (ex : Amibe),
  • les Sporozoaires (ex : Plasmodium, agent du paludisme).

Ces animaux présentent une importance considérable pour l'Homme en particulier par le fait que certains d'entre eux, en tant que parasites, peuvent entraîner de graves affections chez ce dernier. Ainsi actuellement, près de trois cent millions de nos semblables sont frappés par le paludisme et on estime à près de deux milliards les individus menacés par cette parasitose. D'autre part, chacun sait que l'ingestion d'aliments ou la boisson d'eaux souillées par des Amibes peut entraîner de graves désordres physiologiques qui se manifestent sous forme de dysenteries.

Addons