La Terre en mouvement

2- La rotation de la Terre
Auteurs : Claire Garsault(plus d'infos)
Résumé :
Pendant ces séances, on demande aux élèves de réaliser une expérience qui expliquerait le jour et la nuit. A l'aide d'un planisphère, ils mettent en évidence l'origine des fuseaux horaires.
Publication : 1 Janvier 1997
Objectif :
- Les heures, les minutes et les secondes - La révolution de la Terre - La rotation de la Terre sur elle-même - Les fuseaux horaires - Le jour solaire et le jour stellaire - Les méridiens - Le lieu et lheure
Matériel :

- Une lampe de poche
- Une boule en polystyrène pour simuler la Terre
- Une pique en bois style pique à brochette
- Un cure dent
- Un morceau de pâte à modeler fixée avec le cure dent sur la boule de polystyrène (pour simuler lobservateur)
- une mappemonde

Compétences

Etre capable de mettre en parallèle des informations différentes
Etre capable d’exploiter des données numériques et d’en titrer des conclusions


1ère séance : le jour et la nuit

Consigne :

Avec ce matériel, pouvez vous faire une ou des expériences qui expliqueraient le jour et la nuit.

Déroulement :

Très vite les enfants mettent en place des situations permettant d’expliquer le jour et la nuit
La face éclairée, c’est le jour, la face dans l’ombre, dans le noir : c’est la nuit.
Ils mettent la pique en bois perpendiculairement au sol
Ils perçoivent ainsi la position de la Terre par rapport au Soleil.
Ils perçoivent aussi que la Terre tournant sur elle-même permet l’alternance des jours et des nuits.

Difficultés rencontrées

Au moment de la synthèse, quand il a fallu nommer ce mouvement de la Terre sur elle-même, il est devenu nécessaire d’introduite le terme de rotation.
Il a été nécessaire de replacer dans ce contexte les notions d’hémisphère, et d’équateur.
Difficulté aussi pour le passage de la vision géocentrique à la vision héliocentrique

2ème séance

Consigne :

Refaire les mêmes expériences avec l’axe des pôles légèrement incliné

Constatations

Très vite les enfants se rendent compte :

  • que si l’axe est incliné vers la gauche, le Pôle Nord n’est pas éclairé lorsque le Soleil vient de la droite.
  • que le petit personnage, suivant sa place sur la sphère, reçoit la lumière suivant une orientation différente.
    Certains avancent déjà un rapprochement avec le fait que le Soleil est de plus en plus bas .
    Nous nous contentons de noter nos remarques sans en donner une explication scientifique. Les propositions d’explications sont soigneusement notées. Nos relevés d’ombres et d’ensoleillement viendront étayer et valider ou invalider ces propositions.

 


2 ème partie de la séquence: les fuseaux horaires

Objectifs :

  • division du globe en 24 fuseaux horaires
  • découverte du midi solaire différent du midi légal
  • découverte de la notion temps universel
  • approche des notions de méridiens, de longitudes

1ère ou 3ème séance :

reprise de la notion jour et nuit

Dans la cour : Jeu de rôles

Consigne :

On va mimer ce qui se passe sur le différentes parties du monde. Vous êtes les boules et vos yeux sont " le petit observateur ". Un de vous sera le Soleil,(tenant un ballon de couleur vive – important pour l’impression visuelle- les ballons de baudruche offrent des possibilités. ) Il devra faire comme ce que nous percevons de la Terre : c’est-à-dire, que c’est lui qui devra bouger.

Les enfants sont répartis sur un cercle qui symbolise la Terre. L’un d’eux doit se mettre en position et se déplacer autour du cercle. Une des premières difficultés est de savoir dans quel sens il doit se déplacer

  • Propositions diverses
  • Mimes
  • Explications….

Les enfants arrivent à trouver le bon sens en se référant à leur vécu en se déplaçant comme le " vrai " Soleil dans la cour. Ils veulent aussi que l’on indique la ligne sur laquelle ils doivent se déplacer et certains réclament d’indiquer les points cardinaux..

Une fois ce problème résolu, il revient aux enfants de noter leurs observations quand le Soleil se déplace.

Dans la classe :

Les enfants doivent dessiner ce qu’ils ont vécu. La vision qu’ils avaient du Soleil.
Certains se contentent d’un dessin , d’autres font une véritable B.D.

Conclusion :

Au départ, on n’a pas tous vu le Soleil de la même manière, mais quand le Soleil s’est déplacé, on l’a vu de mieux en mieux.
Finalement le Soleil n’est pas le même pour tout le monde au même moment, cela dépend de notre position sur la Terre.

2ème ou 4ème séance

Dans la classe et dans la cour.

Reprise de la conclusion : On ne voit pas la même chose suivant notre position sur la Terre. Regardons un planisphère et essayons de savoir comment chaque pays voit le Soleil au même moment.
Les enfants se répartissent les pays et veulent retourner dans la cour et se mettre en position comme sur le planisphère.
Une fois installés, le Soleil se met en face d’un pays et chacun dit ce qu’il voit.

Conclusion :

Le Soleil ne touche pas un pays en même temps que les autres. Quand il fait nuit dans un pays, il fait jour dans un autre. Des notions plus subtiles arrivent : le matin, le midi, l’après-midi, le soir.

3ème ou 5ème séance

Dans la classe

Remise d’un planisphère sans aucune indication

Consigne :

reconstituer sur le planisphère les observations de la séance précédente.

Difficultés rencontrées :

  • se re-situer sur le planisphère
  • visualiser le Soleil en fonction de l’endroit où l’on est

propositions faites :

  • diviser le planisphère en 24 heures puisque la Terre tourne sur elle-même en 24h
  • partir d’une de ces parties pour mettre le Soleil le plus plein
  • certains veulent que l’on recommence une séance dehors pour mieux se rendre compte

conclusions :

On doit partir d’un même endroit sinon on ne peut pas savoir quelle heure il est dans un autre pays.

Décision prise

que le point de départ serait la France puisque c’est là que l’on vit.
Les enfants se répartissent en groupes pour :

  • diviser le planisphère en 24 parties égales
  • indiquer l’heure qu’il est dans les autres pays s’il est 12 heures en France.

Evaluation :

Remise d’un planisphère déjà partagé en 24 parties :
Consigne : Indiquez le nombre d’heure en plus ou en moins selon les pays.

4ème ou 6ème séance :

Objectifs

  • La notion de méridien d’origine, les méridiens, les longitudes
  • Les notions d’hémisphères, d’équateur
  • L’heure légale, l’heure solaire, le temps universel

(Dans la classe, il y a une mappemonde qui date de 1930, et une autre électrique. Il est demandé aux enfants qui possèdent des mappemondes d’en apporter.)

Dans la classe :

Remise d’un questionnaire d’observation : (cf ci-dessous)
A partir de ce questionnaire, les enfants étudient les différentes mappemondes . Ils repèrent très vite les lignes des " fuseaux horaires ", les méridiens et certains notent le noms des villes qu’ils traversent.
Ils notent aussi le nombre indiqué en haut des mappemondes, les degrés. Et constatent que le méridiens 0 passe par la France.
Ceux qui étudient le vieux globe remarquent que le méridien 0 passe par Paris alors que pas les autres( explication, petite leçon d’histoire).
Mise en place des notions méridiens, longitudes, repérage sur le globe et du concept temps universel.

 

Fiche d' aide à l’observation

Nom : Fiche d’observation Date :

 

Etude d’une mappemonde

Observe soigneusement l’objet devant toi.

Décris sa forme, ses particularités (forme, dessins, couleurs, noms…). Note soigneusement tout ce qui te semble correspondre à l’idée que tu en avais, et ce qui te semble curieux.

Forme

Couleurs

Rôle

Taille

..........................

         

Volume

Nombres

Dessins

Noms

.........................

         

Mise en commun de nos observations

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................