Blog

Dernier teaser avant le lancement du projet "1, 2, 3... codez !" au cycle 4. Aujourd'hui, il s'agit du projet "robotique avec Thymio", qui s'adresse en priorité aux profs de techno. Comme vous l'avez vu dans le tome 1, Thymio est un robot éducatif qu'on aime bien : simple, robuste, riche, facilement programmable...

Voici un second petit teaser du tome 2 de "1, 2, 3... codez !", qui concerne le collège (cycle 4).

Aujourd'hui, je vous présente un projet sur la cryptographie, qui mèle à part égale informatique débranchée (algorithmique, information) et informatique branchée (programmation Scratch). Ce projet s'adresse aux professeurs de mathématiques.

Joelle Lefort, professeure des écoles, nous présente son projet de robotique pour le cycle 3, qu'elle a réalisé avec des Lego Mindstorm.

L’objectif est de construire un exosquelette articulé pour une peluche (qui représente une personne paralysée). Les élèves, travaillant en autonomie, réalisent ensuite un nouveau projet : un bras robotique qui est capable de saisir un objet anodin, mais qui recule si on lui présente un objet dangereux (qui symbolise une flamme).

Voici une vidéo présentant le projet :

Voici en avant-première un petit teaser sur le volet cycle 4 du projet "1, 2, 3... codez !" à paraître en juin.

Un des 6 projets que nous proposons pour le collège consiste à fabriquer et programmer un synthétiseur musical. C'est un EPI qui fait appel à des notions en musique (sur les instruments et les partitions), en physique/chimie (sur le son), en mathématiques (sur les gammes et la programmation) et en technologie (pour la fabrication proprement dite).

Le plan détaillé de cette séquence est (cliquer pour agrandir) :

En ce mois de mai 2017, le projet à l'honneur est celui de Sylvain Gazeau, professeur de technologie. Sylvain présente un projet réalisé l’an dernier avec une classe de 3ème (et reconduit cette année en 4ème) dont l’objectif est la réalisation de jeux vidéo d’arcade sous Scratch, ainsi que la fabrication d’une borne d’arcade (utilisant un ordinateur Rapsberry Pi).

Un travail qui mêle donc fabrication technologique et programmation.

Merci Sylvain pour ce partage !

Le projet à l'honneur du mois de mars 2017 est celui de Magali Gomes Da Rosa, enseignante à Antibes.

Magali nous explique son parcours de formation avec La main à la pâte et l'Inria. Après avoir travaillé sur "Dessine-moi un robot" puis intégré l'équipe de test de "1, 2, 3... codez !", Magali s'est lancée dans un projet plus ambitieux, intitulé "R2T2".

Avis aux classes qui voudraient profiter d'un travail sur l'informatique pour échanger avec des classes allemandes (Alsace ? Suisse ? autre ?). Les 3 modules pédagogiques de "1, 2, 3... codez !", de la maternelle au collège, ont été traduits et mis en ligne par la Freie Universität de Berlin, partenaire de La main à la pâte en Allemagne.

Le résultat est accessible en ligne, en accès libre et gratuit :

https://www.sonnentaler.net/123

Ce mois-ci, le projet à l'honneur est celui de Katell Parant, conseillère pédagogique à Gingamp.

Ce mois-ci, le projet à l'honneur est celui d'Eric Milour, professeur de technologie à Lannion. Cédric a réalisé l’an dernier un projet très original classe de 3ème. Le projet, intitulé "’L'île Renote sous surveillance" a été motivé par les nombreux accidents (noyades…) survenus à des personnes surprises par la marée montante.

Une rencontre intitulée "décodons le code" s'est tenue le 24 novembre dernier au Sénat, sur le thème de l'apprentissage de l'informatique. Cette rencontre, organisé par l'Apel (l’Association des parents d’élèves de l’enseignement libre), avec le soutien de Françoise Carton, vice-présidente du Sénat, a pris la forme d'un petit-déjeuner / débat rassemblant experts, chefs d'établissements, parents d'élèves, enseignants (accompagnés de quelques élèves) et personnalités publiques.

Pages

Partenaires du projet

Pasc@line Educaland Editions Le Pommier