Blog

Voici un témoignage de Céline Zydko, professeure de SVT en classe de 4ème.

Suite à la formation « Volcans, séismes et tsunamis : vivre avec le risque » organisée par La main à la pâte et les Maisons pour la science, en décembre, j’ai adapté, avec une collègue professeure des écoles, la séquence « volcans » du guide pédagogique « Quand la Terre gronde ».

Pour la 2e année consécutive, le concours "Mémo'Risks, ma ville se prépare" a proposé à des classes d'école primaire (cycle 3) de travailler sur les risques naturels en partenariat avec leur commune.

Dans le cadre du projet "Quand la Terre gronde" et du concours "Mémo'Risks", les classes de CM2 de Mr Arod et Mr Larroque (école Anthoard, Grenoble) ont réalisé une étude du risque inondation.

Une sortie menée en partenariat avec les services de la ville et l'institut des risques majeurs a été suivie par France Bleu Isère et par France 3.

Ecoutez le reportage audio.

Visionnez le reportage vidéo :

Cette superbe vidéo nous vient du centre pilote "la main à la pâte" de Nogent sur Oise, dans lequel plusieurs classes ont travaillé sur le projet "quand la Terre gronde", en particulier sur les volcans.

Vous y découvrirez tout le cheminement des élèves, la démarche d'investigation qui s'appuie tantôt sur l'expérience, l'étude documentaire, le débat... Le rôle du maître et la place de l'écrit y sont également particulièrement bien mis en valeur.

Merci à toute l'équipe de Nogent sur Oise pour ce travail formidable.

 

Extrait du n°10 de la revue Cap Sciences (bulletin de liaison du REP de Nogent / Oise), consacré au projet "quand la Terre gronde" (cliquer ici pour télécharger la version complète en PDF).

En 2012/2013, l’association Prévention 2000 et la Fondation La main à la pâte organisent un concours national sur le thème de la prévention des catastrophes naturelles. Ce concours, qui s'adresse aux écoles primaires, se place dans le cadre de deux projets pédagogiques associés : "Quand la Terre gronde" et "Mémo’Risks". Les équipes lauréates seront invitées pour la cérémonie de remise des prix au siège de l'UNESCO, à Paris, le 26 juin 2013.

L'accroissement démographique et l’occupation de nouveaux espaces ont considérablement augmenté l’exposition des populations aux aléas naturels. Nombre de ces catastrophes
auraient pourtant pu être grandement atténuées si les populations avaient été davantage informées, responsabilisées et préparées. Dans cette perspective, la Fondation La main à la pâte met en place à partir de mars 2012 un important projet d’éducation au risque. Plus de 4 000 guides pédagogiques sont distribués gratuitement aux enseignants

Partenaires du projet

Fondation La main à la pâte ESA CASDEN Universcience Prévention 2000 AFPCN Editions Le Pommier